Un rendez vous des plus mordants [Fe]



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un rendez vous des plus mordants [Fe]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimir Manokova

N’ai pas peur. Je vais te donner le choix que je n’ai jamais eu.

Vladimir Manokova

Masculin AGE : 34
MESSAGES : 1939
DATE D'INSCRIPTION : 26/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mes autres comptes : Severus Rogue, Jazz Gates et Lord Voldemort.


Un rendez vous des plus mordants [Fe] Empty
MessageSujet: Un rendez vous des plus mordants [Fe]   Un rendez vous des plus mordants [Fe] Icon_minitimeAoût 13th 2010, 12:06

    La journée avait plutôt bien commencée pour le Ministre de la Magie du Grand Nord. Vladimir avait passé sa matinée dans la Tour Rouge, en compagnie des Six Têtes Pensantes. Les décisions qui avaient été prises le remplissait de joie. Ils avaient clôturé leurs discussions sur l'Empire de Soleil Levant, de la manière dont Manokova le prévoyait. Et évidemment, ils s'étaient penchés en faveur de leur Ministre et des décisions qu'il comptait prendre. La seule chose qui aurait pu gâcher la journée de Vladimir, était ce qui venait d'entrer dans son bureau.

    "Un nombre incalculable de Sentinelles qui réagissent au moindre battement de coeur. Six Dragons Fen Sheng offerts par l'Empereur du Soleil Levant qui sont sensibles au moindre mouvement. Un Vampire, un Loup Garou et des Aurors devant l'entrée et la sortie de la Cheminée Magique permettant d'accéder dans la Cité remplie d'Aurors et d'habitants. Et depuis trois jours, des Anges Pleureurs au bas des marches de ma tour. Face à autant de protections matérielles, et sans compter les protections magiques, il n'y a qu'une seule et unique question qui me vient en tête : Comment ?"

    Vladimir avait parlé avec un air assez agacé, et il avait clôturer son monologue par un mot qu'il avait prononcé avec lassitude. A chaque fois que quelqu'un réussissait à franchir une défense de la Cité Rouge, une autre était mise en place. A ce jour, quasiment personne avait réussi à entrer dans la Cité Rouge sans invitation. Mais il y avait cette personne, qui se tenait juste derrière lui, et qui l'agaçait au plus haut point.

    "Comment avait vous fait pour passer devant tout ça sans vous faire remarquer ?"

    Il s'était tourné, faisant face à Aliénor. Les protections magiques étaient en place pour les sorciers, les moldus, mais également toutes les créatures existantes. On lui avait certifié qu'aucun Vampire pourrait passer devant les dragons Fen Sheng, ou devant sa dernière acquisition : les Anges Pleureurs. Mais elle était passée. C'était la troisième fois qu'elle lui rendait visite dans sa tour, et à chaque fois, les défenses qu'il ajoutait étaient d'aucune utilité. Elle arrivait à passer outre et à se rendre là où elle souhaitait. Peut être qu'elle devenait un peu trop dangereuse pour lui et pour l'Empire. Et à ce qu'il voyait sur le visage de la belle, ça l'amusait plus qu'autre chose.

    "Vous êtes insupportable... Que vous passiez devant les sentinelles, je peux le comprendre vue que votre cœur ne bat pas, mais devant les dragons ? Et à quoi ça sert de mettre des vampires devant la cheminée magique s'ils arrivent pas à vous repérer. C'est impossible que vous puissiez manipuler l'esprit d'autant de créatures. Et je sais que vous utilisez un autre moyen."

    Il avait achevé sa phrase par un moue pensive. Puis, il s'était assis sur son bureau et il avait croisé les bras tout en la contemplant.

    "En toute honnêteté, ça ne me dérange pas que vous puissiez entrer dans la Cité Rouge et me rejoindre dans mes quartiers. Mais si vous pouvez le faire, d'autres le peuvent également. Si vous me dites comment, je pourrai protéger mon Empire. En échange, je pourrai vous permettre d'accéder légalement à la Cité Rouge quand bon vous semble. C'est un échange honnête non ?"

    Il avait achevé sa phrase avec un petit sourire peu convaincu. Car il savait très bien qu'elle lui dévoilerait pas la seule chose qu'elle pouvait contrôler seule, et qui le mettait dans une aussi grande rage. A ce qu'il savait, elle adorait le faire souffrir, et c'était pas prêt de s'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/fiches-elaborees-f142/vladimir-manokova-t2856.htm https://world-of-harrypotter.forumsrpg.com/bible-de-vos-rp-s-f9/
Aliénor de Maurpassant

Chaplin was the one who made me laugh!

Aliénor de Maurpassant

Féminin AGE : 30
MESSAGES : 824
DATE D'INSCRIPTION : 16/06/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Un rendez vous des plus mordants [Fe] 995779alienorimageperso

COPYRIGHT : Natoune

Un rendez vous des plus mordants [Fe] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez vous des plus mordants [Fe]   Un rendez vous des plus mordants [Fe] Icon_minitimeAoût 14th 2010, 16:01

    Aliénor avait glissé jusqu'à Vlad, qui observait son territoire par une large baie vitrée. Elle l'avait écouté énumérer les différents moyens de protection pour garder la cité rouge mais surtout la tour ministérielle, mais au lieu de répondre à sa question, elle se contenta de dire d'un ton amusé :

    "Il y a de nouvelles choses, non ? Ce sont... Comment vous les appelez ? Des Anges Pleureurs ? Ils sont adorables."

    Elle avait parlé en toute franchise, voyant très bien que Vlad, qui s'était tourné vers elle, était prodigieusement agacé qu'un simple vampire puisse aller et venir dans la Cité Rouge sans que personne ne le détecte. Aliénor était devenue un mystère pour lui, et elle savourait cette petite victoire, songeant qu'ils étaient à égalité, à partir de maintenant. C'était la troisième fois qu'elle entrait sans y être invitée, et à chaque fois, Vlad remuait ciel et terre pour ajouter une protection de plus à sa chère Cité. Ne comprenait-il pas que tous ses efforts étaient vains ? Quelque chose lui donnait l'accès... Elle n'était pas certaine d'avoir trouvé ce que c'était, mais en humant discrètement l'odeur de Vlad, elle esquissa un petit sourire qui en disait long. Le pauvre homme ne comprendrait sans doute jamais, et c'était mieux ainsi : elle aimait avoir cette supériorité par rapport à lui.

    L'observant avec amusement et un certain mépris, elle le vit s'asseoir à son bureau et croiser les bras sans détacher son regard d'elle. Elle écouta sa dernière proposition, et roula des yeux avec une lassitude malicieuse. Elle posa la main sur la table et fit glisser ses doigts sur le bois tout en marchant, contournant le bureau pour se retrouver en face de Vlad, toujours assis.

    "N'ayez aucune inquiétude, personne d'autre que moi peut pénétrer ces lieux. Vous pourrez dormir tranquille, enfin, sauf si je vous en empêche..." dit-elle d'une voix suave tout en s'approchant davantage.

    Soudain, elle se pencha au-dessus de Vlad et posa brusquement ses mains sur les accoudoirs de son fauteuil pour le faire reculer en douceur, sur les roulettes de la chaise. Une fois qu'il fut à une distance suffisante, c'est-à-dire un mètre tout au plus, elle souleva ses jupes pour se hisser sur le bureau et s'asseoir juste devant lui. Là, elle posa une nouvelle fois la paume sur la table, et lança un regard aguicheur à Vlad.

    "J'aime beaucoup ce bureau... Vous aussi je crois, non ? Ca me rappelle notre première rencontre..." dit-elle d'un ton énigmatique, caressant la table du plat de la main pour lui rappeler ce qui s'était passé sur ce meuble il y avait des années de cela.

    Elle épousseta sa robe rouge sang d'un air désinteressé, puis poussa un petit soupir tout en observant la baie vitrée juste devant elle. Le Grand Nord n'était qu'une vaste étendue grise et blanche... Triste à en mourir, mais elle était déjà morte. C'était encore plus déprimant...

    "Je ne suis pas venue pour ressasser de bons souvenirs, hélas." déclara-t-elle d'une voix déçue. "Les Grands Maîtres veulent que je vous parle d'un problème épineux. Ils pensent... certaines choses et je suis venue m'assurer qu'elles étaient infondées. Je suis sûre que vous ne m'en voudrez pas si je vous pose quelques questions ?"

    Elle croisa les jambes et se laissa tomber un peu en arrière, les bras tendus sur la table dans une posture d'ennui total. Elle regarda tout autour d'elle d'un air lassé, puis demanda soudain :

    "C'est toujours aussi mortel ici ? C'est encore plus calme que dans un tombeau ! Et il n'y a même pas de cadavre pour passer le temps !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/alienor-de-maurpassant-t1177.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/les-mots- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/ce-lien-qui-nous-unit-t3010.htm
Vladimir Manokova

N’ai pas peur. Je vais te donner le choix que je n’ai jamais eu.

Vladimir Manokova

Masculin AGE : 34
MESSAGES : 1939
DATE D'INSCRIPTION : 26/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mes autres comptes : Severus Rogue, Jazz Gates et Lord Voldemort.


Un rendez vous des plus mordants [Fe] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez vous des plus mordants [Fe]   Un rendez vous des plus mordants [Fe] Icon_minitimeAoût 17th 2010, 12:29

    Vladimir voulu mettre un terme à la solitude de la jeune femme, et à cet instant d'ennui total qu'elle vivait. Il s'était levé de sa chaise, et il s'était approché d'elle, tout en posant ses miens sur celles de la jeune femme, et en penchant son visage sur le siens. Elle allait sans doute regretter ses paroles, à moins qu'elles étaient préméditées, car elle savait que le Ministre de la Magie ne la laisserait pas mourrir d'ennui.

    Vladimir avait déposé un doux baiser sur les lèvres de la jeune femme, et il en avait profité pour lui libérer une main. Plus son baiser était intense, plus il descendait sa main le long du corps de la jeune femme, jusqu'à arriver sur la cuisse. Là, il avait entreprit le chemin inverse, en remontant tout doucement sa main sur la chair de Aliénor, et en s'arretant de l'embrasser, mais sans s'éloigner pour autant.

    "Vous croyez vraiment que je pourrai faire du mal à des Vampires ?" lui avait il murmuré.

    Le sorcier en avait profité pour la ré-embrasser à nouveau avant de totalement s'éloigner d'elle, afin de reprendre une conversation des plus normales. Ils auraient tout le temps pour reprendre leur activité, une fois leur discussion finie. Vladimir avait passé ses mains sur son costume pour retirer les traces de froissures. Il avait ensuite tendu une main à la jeune femme pour la faire se lever de son bureau, sans qu'elle utilise la moindre force. Et une fois totalement redressé, il avait fait le tour du bureau, prenant le coté où s'assoient généralement ses invités. Mais il était resté debout. Il voulait simplement mettre un bureau entre Aliénor et lui pour éviter de se laisser séduire par la jeune femme, et succomber à ses charmes.

    "On m'a rapporté que les Grands Maitres s'étaient rassemblés pour évoquer la disparition de certains de vos membres. Comme si j'en étais pour quelque chose... Peut etre qu'ils ne se plaisaient plus dans les Carpates."

    Il savait très bien que Aliénor ne gobberait pas une chose pareille, mais il avait pas envie de débattre sur ce sujet. Quelque chose d'autre, de beaucoup plus intéressant et urgent l'intéressé. Aliénor avait passé une mauvaise soirée, à combattre des Doxy, et il avait eu vent de ce qu'il s'était passé. Si seulement elle l'avait écoutée, et qu'elle avait tranplanée avec lui jusqu'à la Cité Rouge, ça ne serait pas arrivé. Mais elle était tetue, et trop sure d'elle. En réalité, ça n'était pas de cette attaque qu'il voulait parler, mais de ce qui s'était passé quand elle était dans cette cave...

    "Je suis heureux que vous soyez sortit indemme de cette petite mésaventure au Chemin de Traverse. Ces créatures apparaissent quand on ne s'y attend pas, et elles ont un venin qui aurait pu vous causer du tord. Mais heureusement, vous etes là, saine et sauve, et d'autres aussi ont survécus."

    C'était rare qu'il se souciait des personnes qu'il ne connaissait pas. Car il ignorait qui exactement se trouvait dans cette cave, si ce n'est la présence d'un d'entre eux. Il avait entendu parler des capacités de cette personne à traquer et tuer des gens. C'était un puissant assassin, qui à ce qu'on lui a dit, se déplacait rarement sans une panthère. Qu'elle drole d'idée quand meme. S'il se faisait prendre par les Aurors, il comptait la jeter sur eux pour avoir le temps de fuir ? A moins qu'il ne s'agissait pas d'une panthère comme les autres, mais d'un sorcier animagus, qui a refusé de reprendre forme humaine. Peut-etre meme sa femme ? Ca serait intéressant d'en savoir un peu plus sur cette créature et sur son maitre, mais pour le moment, il voulait savoir autre chose sur lui. Quelque chose qui concernait la Vampire qui se tenait devant lui.

    "En parlant de choses que l'on me rapporte, j'ai entendu dire que vous aviez eu à maintes reprises, l'occasion de faire un carnage dans cette cave où vous etiez bloqué, mais que vous en avez rien fait. C'est étrange, vous connaissant. Il paraitrait meme que vous avez... Comment dire... Que vous vous etes grandement approché d'une personne qui se trouvait là..."

    Vladimir avait fait le tour du bureau tout en parlant, pour reprendre sa place d'origine. Il voulait etre le plus proche d'elle quand il lui poserait sa question. Car elle lui mordait la langue cette question, et si elle osait lui mentir, il ne sait pas s'il arriverait à se controler, et s'il ne la ferait pas tuer sur le champs. S'il y a bien une chose qu'il ne supportait pas, c'était de la voir aux bras d'autres hommes que lui. Après tout, elle tuait bien toutes ses conquetes, alors pourquoi lui, n'en ferait il pas autant ?

    "Pourquoi n'avez vous pas tué ce Rashmoketch?"

    Il avait volontairement mal prononcé son nom. Un rendez vous des plus mordants [Fe] 369999
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/fiches-elaborees-f142/vladimir-manokova-t2856.htm https://world-of-harrypotter.forumsrpg.com/bible-de-vos-rp-s-f9/
Aliénor de Maurpassant

Chaplin was the one who made me laugh!

Aliénor de Maurpassant

Féminin AGE : 30
MESSAGES : 824
DATE D'INSCRIPTION : 16/06/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Un rendez vous des plus mordants [Fe] 995779alienorimageperso

COPYRIGHT : Natoune

Un rendez vous des plus mordants [Fe] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez vous des plus mordants [Fe]   Un rendez vous des plus mordants [Fe] Icon_minitimeAoût 18th 2010, 14:13

    Aliénor laissa tout le loisir à Vlad de l'embrasser et de se pencher sur elle. L'air de rien, il lui intimait de se laisser tomber totalement sur le bureau, alors qu'il avait libéré l'une de ses mains pour la caresser et laisser dériver sa paume sur sa cuisse. Passant sous le tissu de sa jupe, elle remonta lentement sur sa peau, et l'homme s'arrêta alors de l'embrasser, mais sans s'éloigner pour autant. Aliénor esquissa un sourire malicieux, l'encourageant à continuer. Il avait toujours su faire disparaître son ennui en un battement de cils.

    Elle écouta les paroles qu'il avait prononcées en un murmure irrésistible, et elle lui répondit tout aussi doucement :

    "Je vous crois capable de tout, vous le savez bien."

    Ainsi, il savait déjà la raison de sa venue. Il n'était pas ministre pour rien. Aliénor avait toujours été subjugué par sa façon d'être au courant de tout, de deviner ce que les autres allaient dire avant que les mots ne franchissent leurs lèvres... Dans ces moments-là, il était plus qu'un simple humain à ses yeux. Il avait quelque chose de divin. Que voulez-vous, elle avait été toujours été séduite par le pouvoir... Un rendez vous des plus mordants [Fe] 291904

    Elle se laissa embrasser de nouveau, lui rendant son baiser avec fougue afin de lui faire comprendre qu'elle avait du temps devant elle, mais il n'était pas enclin à céder cette fois, car il se recula totalement avant de lisser son costume.

    "Vous êtes tellement soigneux !" dit Aliénor laissant échapper un rire cristallin. "Je suis sûre que vous êtes capable de tuer votre femme de ménage si elle fait un seul faux plis sur votre veste !"

    Elle prit la main qu'il lui tendait et sauta souplement de la table, le regardant passer de l'autre côté du bureau, comme s'il cherchait à ce qu'il y ait une table entre eux pour le forcer à rester de marbre face à elle. Aliénor ne broncha pas, car elle savait qu'il ne résistait jamais longtemps à l'envie de mener les choses plus loin. Pour le moment, elle écouta donc ce qu'il avait à dire, s'asseyant sagement sur le fauteuil. Hum, confortable. Un vrai fauteuil de ministre anti lumbago. Enfin de toutes façons, cela faisait des siècles qu'Aliénor n'était plus concernée par les problèmes de dos.

    Elle lui lança un regard désabusé une fois qu'il eut fini de justifier la disparition de certains vampires. Il savait tout aussi bien qu'elle que la plupart se plaisait dans l'Ile de Nuit, aux Carpates, et que quelque d'autre les en avait délogés de force. Restait à savoir qui et pourquoi... Même si Vlad le savait, il ne l'aurait jamais dit. Même pas à elle. Aliénor le savait, c'est la raison pour laquelle elle n'insista pas. Il pouvait se montrer incroyablement entêté et mystérieux. Si elle voulait avoir le fin mot de l'histoire, elle devrait le découvrir seule... Et elle avait l'éternité pour trouver. Un rendez vous des plus mordants [Fe] 291904

    Puis, il orienta la conversation sur un terrain plus épineux : la nuit passée sur le Chemin de Traverse en compagnie de six humains tous plus appétissants les uns que les autres. Elle poussa un petit soupir rêveur à cette idée, mais Vlad la ramena vite sur Terre. Elle se contenta de l'observer d'un air impassible, attendant de savoir ce qu'il savait vraiment de l'affaire avant de prendre la parole. Il ne valait mieux pas divulguer certaines informations si jamais, par bonheur, il les ignorait.

    Hélas, il savait. Il avait pris un ton légèrement menaçant tandis qu'il contournait le bureau pour revenir face à elle. Aliénor décida de se composer une attitude parfaitement innocente, la tête dans la main, et les yeux levés vers son cher ministre. Il n'espérait quand même pas ses confessions les plus intimes ? Un rendez vous des plus mordants [Fe] 291904

    "Pourquoi lui aurais-je donné la mort ?" fit-elle, ouvrant de grands yeux candides. "J'ai certains principes : j'avais passé tellement de temps avec ces idiots qu'ils m'en avaient coupé l'appétit ! Surtout cette asiatique ! Je déteste manger chinois !"

    Elle se redressa sur sa chaise et finalement, décida de se lever. Elle ne supportait pas qu'il soit si grand face à elle. Elle fit quelques pas, regardant le paysage par la baie vitrée, puis revint vers Vlad, un sourire aux lèvres.

    "Seriez-vous jaloux de me savoir en compagnie d'autres hommes ? Vous savez très bien que j'ai un appétit sans limite... Et que vous n'êtes pas en mesure de me contenter à vous seul."

    Peut-être n'était-ce pas l'entière vérité, mais qu'importe. Elle voulait faire comprendre à Vlad qu'elle ne lui appartenait pas. Et puis, cette petite histoire avec Rahkesh avait été bien trop divertissante ! Cela aurait été trop bête de s'empêcher de la vivre !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/alienor-de-maurpassant-t1177.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/les-mots- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/ce-lien-qui-nous-unit-t3010.htm
Vladimir Manokova

N’ai pas peur. Je vais te donner le choix que je n’ai jamais eu.

Vladimir Manokova

Masculin AGE : 34
MESSAGES : 1939
DATE D'INSCRIPTION : 26/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mes autres comptes : Severus Rogue, Jazz Gates et Lord Voldemort.


Un rendez vous des plus mordants [Fe] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez vous des plus mordants [Fe]   Un rendez vous des plus mordants [Fe] Icon_minitimeAoût 18th 2010, 15:46

    Impuissant, comme s'il était réellement quelqu'un qui n'arrivait pas à satisfaire les besoins de n'importe laquelle des femmes. On s'était rarement, pour pas dire jamais, plains de ses capacités. Vladimir était quelqu'un qui avait su garder tous les avantages de sa jeunesse, mais également le prestige de son age, lui permettant d'avoir des années d'expériences derrière lui. Il était comme le bon vin : Plus les années passaient, plus sa consommation était bonne. Et elle le savait ! Elle le savait mieux que personne ! Alors pourquoi avait elle dit cela ?

    "Vous allez me faire croire que le dresseur de gros chats est beaucoup plus doué que moi dans certains domaines ? Aliénor... On sait très bien que j'excèle, et que vous êtes toujours pleinement satisfaite de mes services."

    C'était surement pas une façon de parler pour quelqu'un de son rang, mais il n'avait pas pu s'empêcher de mettre les choses au clair. Alors comme ça elle aurait bien aimé aller plus loin avec cette bestiole ? Car oui, il savait très bien qu'elle n'avait pas été plus loin qu'un simple regard. Il ne sentait qu'une seule odeur sur la jeune femme, et c'était la sienne. Alors pourquoi croyait elle qu'il était jaloux ? Il avait rien d'un homme jaloux. S'il ne voulait pas qu'elle aille voir ailleurs, c'était simplement parce que lui, il ne pouvait pas aller voir ailleurs. Il aurait bien aimé, à de nombreuses reprises d'ailleurs, mais dès qu'une autre odeur que celle d'Aliénor était sur lui, il devait justifier la disparition de l'une de ses employées. A force, il finissait par s'entourer que d'hommes, en dehors de quelques exceptions, et il ne voulait pas qu'on finisse par croire qu'il était matcho ou qu'il avait un faible pour les jeunes athlètes.

    Vladimir s'était éloigné de Aliénor, et il était allé à son tour à la fenêtre pour contempler la vue. On aurait pu croire que ça allait devenir un rituel, et qu'à tour de rôle, ils regarderaient au dehors avant de parler. En réalité, ce qu'il cherchait, c'était l'inspiration. Une façon de mettre les choses au clair avec elle, pour qu'elle n'aille plus voir ce type et aucun autre d'ailleurs. Il n'était pas jaloux, il ne supportait simplement pas que ce qu'il possédait, était dans les mains d'autres personnes que lui. Il avait détourné son regard de la fenêtre pour se concentrer une nouvelle fois sur la jeune femme, avec un léger sourire aux lèvres.

    "Demain, je reçois la visite d'une personne forte intéressante, et avec un très grand potentiel. A ce que l'on m'a dit, il est voué à être l'un des plus grands chasseurs de notre Empire. J'avais déjà prévu de lui confier une mission, mais je pourrai très facilement changer mes plans. Il pourrait se rendre en Angleterre, et passer rendre visite à l'une de vos conquêtes, afin de lui faire comprendre qu'il devrait trouver d'autres joujoux. Vous en pensez quoi ?

    Il avait ramené ses bras contre son torse, et il les avait croisé. Il la regardait avec insistance, en se rendant très bien compte que quoi qu'il ferait, ça ne l'empêcherait pas de retourner le voir, si elle l'avait décidé. A moins bien sûr, qu'il se résignerait à tuer tout simplement ce potentiel prétendant. Après tout, il fallait bien nourrir les Vampires des Carpates, et à force d'envoyer des prisonniers, ils finiraient par ne plus avoir besoin de prisons, ce qui serait dommage. Car ces derniers étaient très utiles pour les expériences du Ministère. Enfin bon...

    "N'allez plus le voir. Ne remettez plus les pieds en Angleterre. Le Grand Nord a tout ce qu'il vous faut, et quand à vos besoins, je sais très bien que je vous suffit amplement."

    Il la fixait toujours, sans sourire, sans sourciller, sans... En fait si... Il avait laissé échapper un nouveau petit sourire...

    "Quand à ce que je sois jaloux ou non, je me demandais justement pour qu'elle raison, dès qu'une personne de la gente féminine se trouve en ma compagnie, elle finie dans votre estomac... Enfin c'est une façon de parler bien sûr, mais tout porte à croire que vous n'aimez pas me partager. Serais ce de la jalousie ?"

    Il avait dit cela avec un ton des plus aguicheurs, juste avant de décroiser les bras et de s'avancer vers elle pour etre à seulement quelques centimètres de la jeune femme.

    "Dites mois voir une chose, Aliénor... Dans quel cas on est jaloux d'une personne ?"

    C'était tout, pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/fiches-elaborees-f142/vladimir-manokova-t2856.htm https://world-of-harrypotter.forumsrpg.com/bible-de-vos-rp-s-f9/
Aliénor de Maurpassant

Chaplin was the one who made me laugh!

Aliénor de Maurpassant

Féminin AGE : 30
MESSAGES : 824
DATE D'INSCRIPTION : 16/06/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Un rendez vous des plus mordants [Fe] 995779alienorimageperso

COPYRIGHT : Natoune

Un rendez vous des plus mordants [Fe] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez vous des plus mordants [Fe]   Un rendez vous des plus mordants [Fe] Icon_minitimeAoût 19th 2010, 15:05

    Aliénor avait souri à sa réplique. Le dresseur de gros chats... Cela se voyait que Vlad ne connaissait rien aux panthères, ni même à ce qui pouvait faire frémir une femme devenue vampire. A la réflexion, il connaissait certaines choses sur ce dernier sujet, mais il n'en avait pas encore exploré toutes les facettes. Il pouvait se montrer un peu trop "emprunté" par moments, comme s'il hésitait à faire certaines choses... comme le fait de ne jamais vouloir d'elle une fois la nuit tombée, par exemple. Ce dernier point l'agaçait fortement d'ailleurs, car elle savait très bien qu'elle était dangereusement imbattable durant les heures qui suivaient les douze coups de minuit. Un rendez vous des plus mordants [Fe] 291904

    Elle vit Vlad s'éloigner d'elle pour regarder au dehors, comme si c'était devenu le hobby du moment d'observer la vue par la baie vitrée. Lassée par son comportement, car elle avait l'impression qu'il l'ignorait, elle ne répondit pas à son sourire lorsqu'il croisa de nouveau son regard. Il l'agaçait d'être jaloux à ce point pour des broutilles. Et ce qu'il dit ne fit que l'ennuyer davantage.

    "Menacez-le si vous le souhaitez." dit-elle en levant la main et en observant ses ongles nacrés d'un air exaspéré. "Le pauvre ne comprendra pas ce qui lui arrive, mais je suis sûre qu'il sera capable d'improviser. Il est très doué pour saisir les... opportunités."

    Elle esquissa un sourire un peu moqueur vers Vlad qui avait croisé les bras et la regardait avec insistance, cherchant sûrement une solution pour qu'elle ne retourne pas voir le canadien. Elle n'y pouvait rien si les hommes venus des pays froids l'avaient toujours attirée. Un rendez vous des plus mordants [Fe] 291904 Le ministre essayait-il de l'intimider en lui ordonnant de ne plus le voir et de ne plus jamais aller en Angleterre ? C'était touchant, et légèrement pathétique de sa part. Ainsi, il n'avait rien trouvé de plus percutant pour la convaincre ?

    "Vous vous surestimez, monsieur le ministre." dit-elle avant d'éclater de rire. "Ce sont les prochaines élections qui vous font vous sentir supérieur à ce point ? Je ne suis pas l'un de vos électeurs. Les phrases choc n'ont aucune emprise sur mon esprit. Ce n'est pas parce que vous dites quelque chose que je vais le considérer comme acquis. Il faut me surprendre pour me conquérir... et me garder !"

    Elle fit un autre sourire un peu plus méprisant, pour lui faire comprendre une fois pour toutes qu'il se trompait complètement lorsqu'il croyait l'avoir séduite pour l'éternité, puis, ayant attentivement écouté ces dernières paroles, elle le vit décroiser les bras et s'approcher d'elle afin de lui parler de jalousie. Par moments, il était vraiment borné.

    "J'ai un dîner, ce soir." répondit-elle froidement en se dérobant à lui. "Et j'ai une faim de loup, alors plutôt que de vous dévorer tout cru, bien que l'envie ne m'en manque pas, je vais me retirer."

    Sur ce, elle sortit du bureau d'une démarche hautaine, sans un dernier regard vers le ministre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/alienor-de-maurpassant-t1177.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/les-mots- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/ce-lien-qui-nous-unit-t3010.htm
Contenu sponsorisé




Un rendez vous des plus mordants [Fe] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez vous des plus mordants [Fe]   Un rendez vous des plus mordants [Fe] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez vous des plus mordants [Fe]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rendez-vous tardif
» Premier rendez vous [PV]
» Rendez-vous à (ne pas) manquer | Ferdinand
» Premier rendez-vous [Trissi] [finit]
» Un rendez-vous tant attendu [Elrond, Galadrielle] TERMINER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Harry Potter :: Jeu de Rôle : L'Angleterre Magique :: Le Restant du Monde :: L'Empire du Grand Nord-
Sauter vers: