The past runs after me ! [Fe]



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 The past runs after me ! [Fe]

Aller en bas 
AuteurMessage
Zachary A. Leadston

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Zachary A. Leadston

Féminin MESSAGES : 27
DATE D'INSCRIPTION : 06/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : The past runs after me ! [Fe] 29xhw15

COPYRIGHT : jane + sexy_mood_music lj + nemo

The past runs after me ! [Fe] Empty
MessageSujet: The past runs after me ! [Fe]   The past runs after me ! [Fe] Icon_minitimeAoût 15th 2010, 13:46

    The past runs after me ! [Fe] Qqd6pu The past runs after me ! [Fe] 24o0oz6
      « Un jour ou l'autre,
      je finirais par oublier.
      Mais ce sera pas
      aujourd'hui ! »

      feat. Zachary & Jillian.


La journée venait à peine de commencer et il en avait déjà marre. Marre d'attendre de rencontrer enfin cette étrangère qu'il était censé protéger des méchants pas beaux britanniques. Marre de devoir préparer son café chez le voisin parce qu'il avait cassé sa propre cafetière. Marre de devoir s'occuper du chat de l'un de ses anciens camarades de Poudlard qui ne reprenait contact avec lui que lorsqu'il avait besoin d'un cat-sitter. Marre de ne pas avoir une seule fille à ses pieds alors qu'il avait une véritable allure de mannequin ! Oui, c'était le comble quand même, avoir un physique comme le sien et ne pas pouvoir en profiter ! Tout ça à cause de cette foutue maudite Deborah qui, il s'en était rendue compte avec le temps, était d'une laideur incomparable ! Et ce n'était pas parce qu'au jour d'aujourd'hui elle posait pour des photos de mode de Sorcière Hebdo qu'elle n'en était pas moins affreuse. Non, il n'achetait pas tout les exemplaires pour accrocher ça sur le mur de sa chambre, il n'était pas idiot à ce point ! ... C'était juste pour garder un souvenir de sa première expérience... De toute manière vous n'avez pas le droit de le juger, vous ne le connaissez pas !

Midi sonnait quand enfin, il se décida à sortir. Il n'avait pas la tête à cuisiner et s'acheta donc un sandwich dans une rue moldue très fréquentée à cette heure, car proche du quartier d'affaires de Londres. Un simple jean dans lequel il cachait sa baguette et une chemise surmontée d'une veste sombre lui servaient de tenue. Il n'avait pas besoin de se mettre sur son trente et un pour une sortie comme celle-là ! Tout en marchant sur le pavé encore mouillé à cause de l'averse de la nuit précédente, il croquait à pleine dents dans son repas et observait les alentours. Aucune des jeunes femmes qui l'entouraient n'avait connaissance de sa réputation chez la gente féminine sorcière. Il pouvait aborder n'importe laquelle, elle serait obligée de finir par craquer. Cependant, il était tellement habituée à être humiliées par ces descendantes d'Ève qu'il hésita longuement... Jusqu'à ce qu'il se décide à quitter cette rue pour le Chemin de Traverse.

Jetant au passage le papier qu'il lui restait dans une poubelle, il mit ses mains dans ses poches et pénétra dans le Chaudron Baveur. Immédiatement, la chaleur et la bonne humeur qui emplissaient le lieu l'envahirent de toutes parts. C'était un sentiment de bien être qu'il n'avait pas ressentit depuis la dernière fois qu'il avait regardé Spiderman à la télévision - il aimait se mettre dans la peau d'un super héros The past runs after me ! [Fe] 466396 . Il se dirigea immédiatement vers le bar, commandant un simple verre de Xérès. Observant les autres clients présents, il remarqua tout de suite une tache orange parmi toute cette rangée de couleurs sombres. Et sans savoir ni pourquoi ni comment, il avait très envie de savoir qui se cachait derrière cette coiffure à la couleur excentrique. Le problème étant son manque de confiance en lui... Dès qu'il reçut son verre, après avoir déposé quelques pièces sur le comptoir, il en but une grande gorgée et se décida à aborder cette étrange jeune femme qui, par chance, se trouvait être seule à sa table. Il n'osait pour l'instant pas la regarder en face et se contenta donc de rester derrière elle, bien qu'il menaçait de fuir à tout moment tellement il craignait de se faire rire au nez de nouveau. D'une voix mal assurée, après s'être raclé la gorge pour signaler sa présence, il prononça ces mots :

"Bonjour mademoiselle... Votre coiffure est splendide ! Permettez moi de vous offrir un verre !"

Mais non. Ce n'est pas ça qu'il dit, bien qu'il aurait grandement apprécié. Au contraire, il se fit plus hésitant et se dit rapidement qu'il aurait mieux fait de se taire et de rester dans son coin :

"Hrm... Bonjour... Je vous ai remarqué en... en entrant. J'aime beaucoup vos... vos cheveux. La couleur, je veux dire. Je... Vous avez soif ?"

S'il avait pu se gifler sans risquer de passer pour un fou furieux complètement timbré, il n'aurait pas hésité une seconde. Mais il se contenta de se frapper le front à l'aide de sa main libre, profitant du fait qu'elle ne puisse pas le voir. Il avait l'air d'un imbécile et il manquait plus qu'il se mette à rougir pour passer pour un étudiant qui aborde une fille pour la première fois de toute sa vie !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/leadston-zachary-if-you-are-a-princess-then-i-m-a-king-t2422.htm#38152 http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/les-delir http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/zach-don-t-try-to-resist-t4999.htm#97619
Jillian A. Hurricane

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Jillian A. Hurricane

Féminin AGE : 23
MESSAGES : 49
DATE D'INSCRIPTION : 12/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Va-y DJ, fais péter le son ! 10heures du matin est toujours à fond.. Je sens que ce matin va être une pure soirée !

COPYRIGHT : Avatar & Gifs by ABSENT♠MINDED {Moi-même}

The past runs after me ! [Fe] Empty
MessageSujet: Re: The past runs after me ! [Fe]   The past runs after me ! [Fe] Icon_minitimeAoût 19th 2010, 13:28

The past runs after me ! [Fe] Joseph
The past runs after me ! [Fe] Hayleya

William Shakespeare a dit « Conquête trop aisée est bientôt méprisée.». Et ben ils ont pas dû rester longtemps ensemble ! Enfin moi, je dis ça que je dis rien hein !

Faire les boutiques n'avait jamais été l'activité favorite de Jillian, mais la rentrée approchait à grand pas, et elle voyait mal retenir sa mère plus longtemps. En effet, celle-ci était une vrai fanatique de shopping en tout genre, que cela pour des vêtements, des chaussures ou bien des fournitures de sa fille. Dès le jour où elle avait reçu la liste de ce qu'il fallait acheter, elle organisa une sortie, à chaque fois repoussé par Jillian. Oui, elle aimait les livre et adorait l'idée de revenir à Poudlard mais pas avec sa mère. La voir trépigner d'impatience à l'idée de passer toutes les boutiques du chemin de traverse désespérait encore plus la jeune fille. Sauf que cette fois-ci, elle avait utilisé toutes les excuses possible et imaginable et devait bien se rendre à l'évidence qu'il fallait y aller. Elle avait tout de même réussit à convaincre sa mère de passer en premier chez Fleury et Bott, son magasin préféré. Là, elle y avait fait un grand stock de livre pour l'année que cela soit au niveau des cours que pour son petit plaisir personnel. Rose, quant à elle, n'aimait pas spécialement cette boutique. Les livres et elle cela n'avait jamais vraiment fonctionné, c'est d'ailleurs pour ça qu'elle n'avait pas été à Serdaigle. Rose, préférait plutôt la boutique d'Olivander, même si elle comme sa fille avaient déjà des baguettes. Cela restait tout de même un passage obligé et Jillian du presque courir après sa mère pour la suivre jusqu'à la boutique où étaient empilés des dizaines et des dizaines de baguettes magiques.

Cela faisait à peine un petit quart d'heure qu'elles se trouvaient dans la boutique que Jillian en eu déjà marre. Elle avait déjà droit aux explications sur les baquettes à Poudlard, cela ne lui servait à rien d'entendre le même refrain ici aussi. Et puis, mieux que la parole, il y avait les livres ! Surtout que si on ne comprend pas quelque chose, on peut toujours relire, alors que la personne pourrait plutôt en avoir marre et laisser là toutes ces explications. Et oui, même derrière ses cheveux qui tournent quelques fois au blond, elle n'en perd pas sa logique !
N'étant pas patience, Jillian préféra quitter la boutique après avoir rétorquer à sa mère que le reste des fourniture n'allaient pas s'acheter toutes seules ! Elle n'avait pas tord, mais ne compter pas pour autant continuer à faire des achats. Instinctivement, elle se dirigea vers le Chaudron Baveur. Au moins, elle pourrait passer inaperçu en espérant que sa mère n'est pas la même idée qu'elle. La télépathie, c'était de plus en plus courant ! Surtout entre mère et fille, et surtout sans le savoir. Cela pouvait toujours être utile mais des fois, qu'est-ce que c'était embêtant ! Enfin bref, on va vous éviter le gentil petit paragraphe sur les histoires cultes de la vie de Jillian !

Prenant place à une table vide, une des seules d'ailleurs, elle regarda l'heure et fut étonner de voir qu'il était midi passé. Elle pouvait dire de sa mère, mais elle avait passé un temps inimaginable chez Fleury et Bott. C'était à se poser la question de laquelle était la plus groupie de sa boutique favorite. Mais, ce n'était pas comparable car qu'est-ce que cela pouvait faire de tout connaître sur les baguettes ? Les livres c'était mieux, surtout si on ne comprend pas quelque chose, on peut toujours relire... oui oui bon, on a compris, c'est bon !

Tout en réfléchissant, elle fouilla dans son sac à la recherche d'un quelconque objet qui pourrait l'occuper. Elle avait malheureusement eu le malheur de laisser son baladeur chez elle suite à l'habituel discours de sa mère. « Jillian, je t'ai déjà dit qu'écouter de la musique en compagnie d'une personne est très mal poli ! ». Ca l'était peut être, mais là elle était seule ! Enfin, façon de parler vu que le bar était quasiment plein.

« Hrm... Bonjour... Je vous ai remarqué en... en entrant. J'aime beaucoup vos... vos cheveux. La couleur, je veux dire. Je... Vous avez soif ? »

Hein ? Euuh... QUOI ? Shocked

« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH! »

Règle numéro 1 : ne jamais surprendre Jillian quand elle est dans ses pensées, cela peut être vraiment dangereux ou, dans un cas comme celui-ci, pas très discret. En effet, le « aaaaaah » était bien parvenu aux oreilles de tout le monde. Si là, quelqu'un n'avait pas compris il fallait vraiment qu'il aille se faire interner. La jeune fille elle même avait été surprise par son cri. Elle ne savait pas comment ni trop pourquoi elle avait crié mais, décida finalement de se retourner afin de voir son interlocuteur, tout en se remémorant ce qu'il avait pu dire... L'émotion avait fait qu'elle avait tout oublié.

« Excusez-moi... euuuh... vous disiez ? »

Il fallait qu'elle se remette de ses émotions là... inspire, expire, inspire, expire, inspire, expire... C'est bon, ça devrait aller. En attendant toute réponse ou répétition du jeune homme, elle en profita pour visionner son interlocuteur. Étrangement, sa tête lui disait vaguement quelque chose. Mais, ils ne pouvaient pas se connaître sinon il aurait tout de suite reconnu Jillian. Il faut dire que sorcière ou non, une personne aux cheveux oranges ce n'est pas très commun en dehors des métamorphomages. Mais, peut être est-il amnésique ! On sait jamais...

« Dites, on ne se connaîtrait pas par hasard ? Vous me rappelez quelqu'un mais impossible de dire qui. »

Au moins, elle serait fixée.


[ Désolé du temps de réponse, j'avais pas capté que je serai pas là si longtemps.. x) ]
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/personnages-valides-f7/jillian-amelia-hurricane-termine-t2759.htm http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/jillian-i-m-just-a-stranger-in-a-strange-land-t2827.htm
Zachary A. Leadston

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Zachary A. Leadston

Féminin MESSAGES : 27
DATE D'INSCRIPTION : 06/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : The past runs after me ! [Fe] 29xhw15

COPYRIGHT : jane + sexy_mood_music lj + nemo

The past runs after me ! [Fe] Empty
MessageSujet: Re: The past runs after me ! [Fe]   The past runs after me ! [Fe] Icon_minitimeAoût 22nd 2010, 13:59

Comme la plupart des clients à ce moment là, il sursauta au cri de celle qu'il avait prise pour "cible", même s'il doutait grandement de réussir son coup. Ou d'avoir bien choisit. Elle semblait en tenir un grain et il était loin de vouloir se remettre en selle avec une folle... Quoi que, elle serait peut-être plus facilement à portée, et il pourrait très bien se rattraper avec une top-modèle une fois qu'elle l'aurait aidé à retrouver un peu de confiance en lui.

Quand elle se retourna, ce fut le choc. Le premier d'une longue liste, en réalité. Elle paraissait moins jeune quand elle était de dos ! Mais, d'après ses connaissances très dépassées, elle n'avait pas la tête d'une étudiante pour autant. Puis la rentrée était déjà passée non ? Oui, alors elle ne pouvait pas être élève, sinon elle serait censée être en cours à cette heure là de la journée (il n'avait jamais été trop doué pour mettre à jour son calendrier). Il passa sa main libre dans son coup, gêné qu'elle lui demande de répéter cette phrase qu'il avait mit tant de temps à se décider de prononcer. Le regard qu'elle posa sur lui ne l'aida pas à être d'avantage à l'aise, bien au contraire. Elle semblait le détailler sous toutes les coutures, et même si toutes les femmes le faisaient (mais bien sûr), le fait d'avoir à l'affronter de si près lui donnait envie de s'enfuir en courant et en criant comme une fillette.

Sa dernière réplique l'acheva complètement. La bouche ouverte, alors qu'il se préparait à répéter sa demande, elle le mit dans le doute total. Elle l'avait déjà vu ? Où ? Quand ? Dans quelles circonstances ? Elle ne semblait pas si jeune, mais pas très vieille non plus. Avait-elle connu Deborah ? Non, impossible ! Quoi qu'il avait bien changé physiquement depuis Poudlard - même s'il était toujours aussi canon - et qu'il était probable qu'elle ne le reconnaisse pas entièrement de suite tant qu'il ne s'était pas présenté. Raison de plus pour retarder au possible le moment de lui avouer son prénom... Si jamais elle avait connaissance de sa réputation, c'était foutu.

Affichant un sourire timide des plus craquants, et finissant par replacer son bras le long de son corps alors que, nerveusement, sa main tenant son verre commençait à montrer des signes de tremblements, il répondit d'un ton calme et charmant, ou du moins autant qu'il en était capable :

"Non, j'ai bien peur qu'on ne se soit jamais croisé auparavant... C'est dommage d'ailleurs, vous avez l'air d'être une personne... intéressante !"

Ce n'était pas vraiment une sorte de compliment, vu qu'elle pouvait le prendre de la manière qu'elle le souhaitait, mais il avait dit ce qui lui passait par la tête. Autant se la jouer naturel plutôt que de sortir des discours à deux balles, ça avait toujours été sa devise, à son temps de "Don Juan".

Faisant le tour de la table, il posa son verre sur celle-ci avant de s'asseoir face à celle dont il ne connaissait toujours pas l'identité. Non, les présentations seront pour plus tard, il ne devait pas lui dire son prénom. Il avait trop peur de voir ses soupçons se confirmer. Au pire, il lui donnerait un faux, comme... Gérard Jeanmy. Très original, et stupide, et ancien. Et totalement invraisemblable.

La détaillant le plus discrètement possible, il se rassura en se disant qu'elle ne devait pas dépasser vingt ans, et qu'elle ignorait donc forcément qui il était. A moins que Deb' se révèle avoir eu une petite sœur qui aurait raconté les exploits de son aînée à travers toute l'école, faisant perdurer la légende du fameux Leadston. Non, ce serait horrible ! Il faudrait absolument qu'il se renseigne à ce sujet, c'était d'une importance capitale. Il ne pouvait pas vivre dans la peur que toutes les sorcières du pays aient eu vent un jour ou l'autre de ce qu'il avait pu faire dans le passé. Ils pourraient bien se rabattre sur des moldues mais... Il préférait les sorcières. Comme certains privilégiaient les brunes au blondes, ou le contraire.

Ce n'est qu'à ce moment là qu'il se rendit compte qu'il était assis depuis un moment sans dire un mot, simplement à la fixer. De nouveau gêné, il ressortit ce sourire (mon dieu, je me l'imagine et c'est trop cute o__O) avant de renouveler sa proposition première :

"Désolé, j'étais... dans mes pensées... Je peux vous offrir un verre ?"

Trop direct ! Faire preuve d'une étonnante subtilité était pourtant l'une de ses principales qualités habituelles.... Ou pas. Il avait perdu la main. Il était condamné à finir gay ou travesti, non il allait se suicider ou se marier avec une lesbienne qui voudrait cacher sa nature à ses parents. Ce n'était pas une vie faite pour lui. Il allait... Plutôt, il DEVAIT rattraper le coup avant qu'elle ne se mette à lui rire au nez.

"Enfin si vous n'avez rien d'autre à faire... Mais même si vous n'êtes pas occupée... si vous refusez, je comprendrais..."

Il n'osait plus lui jeter un seul coup d'œil et baissant les yeux, il trouva soudainement les pieds de la chaise très intéressants. C'était quoi, comme bois ? Il penserait à s'acheter les même. Avec un peu de chance, elle aurait pitié de lui, et elle accepterait. Alors il aurait l'occasion de montrer à quel point il était le plus craquant des ex-Aurors ayant jamais existé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/leadston-zachary-if-you-are-a-princess-then-i-m-a-king-t2422.htm#38152 http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/les-delir http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/zach-don-t-try-to-resist-t4999.htm#97619
Contenu sponsorisé




The past runs after me ! [Fe] Empty
MessageSujet: Re: The past runs after me ! [Fe]   The past runs after me ! [Fe] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
The past runs after me ! [Fe]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lisbeth "Babs" Cutler - Past always runs back
» « I would like that the past becames the present... » feat. Eltan J. Symens. [PM]
» AYDEN&SNAKE ◭ Ghosts of the past
» Un pasteur haïtien en pélerinage kidnappé en Égypte
» 04.The present does not replace the past.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Harry Potter :: Jeu de Rôle : Le Château Poudlard, ses environs et les Boutiques :: Chemin de Traverse :: Le Chaudron Baveur-
Sauter vers: