Mission 2 : Les Sentinelles



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Mission 2 : Les Sentinelles

Aller en bas 
AuteurMessage
Rahkesh Armadeus

To Kill Or Not To Kill ? Good Question !

Rahkesh Armadeus

Masculin AGE : 33
MESSAGES : 5817
DATE D'INSCRIPTION : 29/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Samico10


Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 19th 2010, 10:33

Post MJ :

La rentrée scolaire au sein de Poudlard. C'était toujours la même chose, chaque année. Des dizaines, des centaines de sorciers âgés entre 11 et 17 ans qui revenaient de leurs vacances pour continuer ou commencer leur apprentissage de la magie. Pour certains, cela devenait une routine, notamment pour les plus vieux, pour les autres, c'était la découverte, l'émerveillement dans la découverte du château de Poudlard. Toujours aussi majestueux en fin de compte. Cette journée-ci ne changea pas vraiment de l'ordinaire. Les premières années avaient été également accueillis comme à leur habitude avant d'être répartis par le Choixpeau. Le repas s'était déroulé dans une ambiance assez bonne enfant, comme en général durant les repas dans la grande salle.

La journée était passée assez rapidement à vrai dire, pour les habitués comme pour les petits derniers et bientôt ce fut l'heure d'aller se coucher tout simplement. L'heure de recommencer une nouvelle année avec les professeurs qu'on aimait ou que l'on détestait. Bientôt la grande salle fut désespérément vide, plus un bruit, chaque maison regagnant sa salle commune avec les préfets avant que tout le monde n'atteigne finalement son lit et ne s'endorme pour de doux rêves avant le réveil difficile du lendemain.

Mais comme partout, rien n'est vraiment ordinaire dans le monde de la magie. Comme là. Dans chaque dortoir, quelques élèves se réveillaient, prêts visiblement à commencer une nouvelle année. Le souci, c'était que leurs dortoirs étaient complètement vides, à part eux, il n'y avait personne. Ils étaient seuls. Ou étaient passés leurs condisciples ? Déjà debout ? Non ils étaient seuls. Que ce soit à Serdaigle ou à Serpentard, il n'y avait personne à part eux dans les dortoirs, mais également dans la salle commune. Tout était calme, trop peut-être ? En tout cas il n'y avait pas un bruit. Néanmoins, on pouvait ressentir comme un sentiment d'oppression, sans vraiment savoir de quoi il s'agissait, sauf quelques silhouettes au loin près de la forêt interdite en regardant par la fenêtre.

Tout le monde était peut-être dans la grande salle ? Peut-être, en tout cas, pas la peine de chercher dans les dortoirs, sous la douche, dans les placards - on ne sait jamais les jeunes de nos jours Mission 2 : Les Sentinelles 444897 - dans la salle commune, personne. Juste eux. En tout cas vu l'heure, il serait temps d'aller prendre le petit déjeuner malgré que tout semblait incroyablement calme et vide.

O_o oo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oo o_O
Mission 2 : Les Sentinelles Samsig10

" Le Savoir c'est le Pouvoir, sans But Il ne sert à rien"

Spoiler:
 
[/center]


Dernière édition par Rahkesh Armadeus le Août 21st 2010, 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/fiches-elaborees-f142/rahkesh-armadeus-t2865.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/rp-s-rahk http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/comme-quoi-meme-les-assassins-souhaitent-des-liens-t2174.htm http://www.harry-potter-forum.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rahkesh-armadeus-t2453.htm
Nicholas J. Melster

This Is Critical.

Nicholas J. Melster

Masculin AGE : 25
MESSAGES : 2453
DATE D'INSCRIPTION : 07/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Jonasbeach3

COPYRIGHT : Waka Waka

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 19th 2010, 13:27

    Et voilà une année recommençait à Poudlard, tout allait redevenir comme avant : les cours, le Parc, la Bibliothèque... les heures de colles aussi ! Comme chaque année il y aurait des nouveaux arrivants, des plus anciens qui connaissaient déjà le château par coeur, si étaient déjà aventurer et par aventurer perdues ! Nick d'ailleurs c'était perdus plus d'une fois dans le château. Le train avançait vite et le jeune Serpentard était assit dans son vagons avec Drago Malefoy et ses amis. Le jeune brun n'aimait pas beaucoup leur compagnie, mais vut qu'il était à Serpentard il devait faire semblant de rigoler avec eux et ça marchait très bien. Ils y croiyaient très très bien d'ailleurs, surtout Crabe et Goyle... Les deux copains idiots de Drago. Nick bailla car le chemin était encore long et dehors il y avait un peu de brouillard ce qui ralentissait un peu le train. Il mit sa tête dans ses mains car rester encore quelques minutes avec Drago et sa bande lui serait vraiment impossible, alors il décida de se lever et de dire qu'il voulait aller voir les têtes des nouveaux Serpentards. Drago approuva et le jeune homme sortit la tête du vagons pour voir si personne n'arrivait. Il passa à côté du vagon de Harry Potter et les fixa avant de leur dire bonjours et de partir. Il marchait dans le couloir avant de croiser la dame qui vendait des confiseries. Nick en prit plusieurs paquets et revint vers le vagon de Madison et c'est copines en leur demandant :

    " Désolé de vous dérengez mais... vous voulez des paquets ? Je crois que j'en est prit trop ."

    Le jeune homme ne savait pas très bien comment Madison allait lui parler ou si elle allait le virer. Il avait un mauvais présentiments vu quelle était avec ses copines mais elle accepta les confiseries de Nick. Celui-ci sourit à la jeune fille et lui tendit les confiseries avant de repartir. Il arrivait presque à son vagon que McGonnagal sortait du sien. Une seule pensée traversa la tête de Nick à ce moment : il était mort ! Le Professeur McGonnagal le fussila du regard et Nick s'empressa de rentrer dans le vagon. Pour une fois dans sa vie, il était content de revenir dans le vagon avec Drago... mais c'était la seule fois de sa vie. Il regardait pendant toutes le reste du trajet la vitre qui donnait sur la route de chemin de fer et il fut plus que content de voir Poudlard ! Lorsque le train arriva, Nick avait le sourrire jusqu'aux lèvres de pouvoir enfin retrouver son dortoir, son lit et toutes les affaires qu'il avait caché dans la bibliothèque... Oui bon ! Nick sortit du vagon le premier car les autres ne voulaient pas revenir à Poudlard. Dès que le jeune homme passa la tête à travers la porte du vagon il tomba nez à nez avec le professeur McGonnagal qui lui sourrit.

    " Bonjour professeur, j'espère que votre année va très bien se passer. "

    Puis suivit le professeur Rogue qui salua Nick et lui sourrit... Rogue a sourrit ?! Non ce n'était pas possible ! Le jeune homme se frotta les yeux car il n'en revenait pas que Rogue fasse un sourire. Puis Nick passa la porte et s'en alla vers les autres de son année avant de rejoindre la Grande Salle. Lorsque les tous les élèves furent installer ce fut l'entrée des premières années. Eux qui n'avaient jamais vu Poudlard était vraiment très impressionner et surtout par le plafond magique qui laissait voir le ciel noir de ce soir. Les élèves devaient être impatients de savoir dans qu'elle maison ils allaient se trouver et Nick remarqua parmis eux des Serpentards de visage et de caractère en les entendant parler. Le jeune homme donna un petit coup de coude à Drago et lui montra un petit blond tout sur de lui en lui disant :

    " Vous trouvez pas qu'on dirait Drago ? Sur de lui, blond et qui se la pète ! "

    Tous les Serpentards rigolèrent et Drago donna une tape amicale sur l'épaule de Nick avant de lui sourrire. Ils aimaient bien se taquiner mais le jeune Serpentard fesait ça pour le rendre mal à l'aise et non pour rigoler ! Lorsque les premières années furent tous répartis le repas pu enfin commencer et la joie des premières années continuèrent avec les plats qui apparraissaient sur les tables. Nick commença à manger des cuisses de poulets et de boire le jus de citrouille. Le repas ce termina dans une ambiance calme et tous les élèves partirent dans leur dortoir avec les préfêts. Nick arriva dans les cachots et se sentit comme chez lui, l'odeur était toujours la même : humide, sale tout ce qui plaisait aux Serpentards. Le jeune brun aimait beaucoup voir les regards emus des nouveaux Serpentards en découvrant la salle commune. Les 6ème année, donc Nick, étaient assit au coin du feu à rigoler et parler lorsque quelqu'un arriva vers eux et leur demanda s'ils avaient de l'argent. Drago l'envoya balader alors que Nick fit tomber 2 mornilles par terre... Heureusement le jeune l'avait rammasser et avait sourrit à Nick. Puis se fut l'heure du couché et tous les Serpentards montèrent dans leur dortoir épuisé de cette journée. Comme tout les ans, Nick dormait dans le même dortoir que Drago et comme tout les ans ils ne parlaient pas très longtemps le soir de l'arriver à Poudlard. Nick s'endormit très rapidement.

    Le lendemain arriva très vite et Nick fut réveiller par les rayons du soleil. La journée commençait très bien sauf que quand le jeune homme regarda autour de lui il en vit personne... Personnes dans le dortoir ! Le jeune Serpentards descendit dans la salle commune et ne trouva personne non plus sauf des personnes que l'on voyait vers la forêt interdite. Il se dit que sûrement le reste des personnes étaient dans la Grande Salle et il descendit pour voir. Lorsqu'il ouvrit les portes de la Grande Salle il lui vint juste un mot : Wouah ! Ils n'étaient que 4 dans la grande Salle dont un Serpentard... Merci ! Il y avait aussi Madison et quelqu'un d'autre. Nick s'installa à côté du Serpentard en lui demandant ce qu'il se passait.

    " Il se passe quoi enfaite là ? Sa fait six ans je suis là et c'est jamais arriver, y a un match de Quidditch le premier jour ou quoi ? "
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/personnages-valides-f7/et-voici-nick-melster-boulet-t2514.htm http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/my-friends-my-girlfriend-and-my-ennemis-t2684.htm http://world-of-harrypotter.forumactif.com/les-trois-balais-f87/quand-nick-tombe-amoureux-aena-t2575.htm#47318
Bastian L. Krüger

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Bastian L. Krüger

AGE : 25
MESSAGES : 213
DATE D'INSCRIPTION : 19/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Mini_711491toy_story

COPYRIGHT : Miss Me

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 20th 2010, 21:55

    C'était reparti pour un tour. Pour un an.
    Un an de cours, de devoirs, de contrôles, de levers tôt. Mais aussi un an de plus avec les amis, un an de rigolade, plein de beaux souvenirs à se faire, plein de belles choses à faire. Autant en profiter, car l'année prochaine serait la dernière dans ce beau château qui avait été leur deuxième maison pendant si longtemps.
    C'était sur cette pensée que Bastian traversa le muret qui conduisait au quai 9 3/4, rapidement suivi par ses parents.
    A peine passé de l'autre côté, Basti avait déjà repéré Luke, qui poussait son chariot non loin de là, cherchant des yeux il ne savait qui. Un cri et une accolade fraternelle plus tard, ils savouraient le plaisir de se revoir enfin, et de repartir pour une année ensemble, à deux face au monde hostile qui les entourait.
    Enfin, pas vraiment hostile. Luke & Basti firent le tour du quai pour retrouver certains de leurs amis, puis ils convinrent de monter dans le train afin d'avoir un bon compartiment. Ils hissèrent leurs valises et autres bagages et trouvèrent sans mal un compartiment libre. Ils redescendirent sur le quai et continuèrent leur tour. Puis vint l'heure de partir. Bastian alla embrasser chaleureusement et sans gêne ses parents qui discutaient eux aussi avec vivacité, puis il grimpa dans le train, suivi par Luke.
    Le voyage se passa normalement pas de duel ou d'arrivée d'extra-terrestres à noter. Des amis les rejoignirent, et ce fut parfois folklorique car Luke et Basti n'avaient pas vraiment les mêmes fréquentations, mais ils avaient appris à supporter l'insupportable pour le plaisir de l'autre.
    Bon, et quand Seraphina décida de passer le reste du voyage avec eux, je ne vous dit pas l'ambiance.
    Mais ils apprécièrent les bonbons de la vieille Dame, et c'est tout ce qui comptait Mission 2 : Les Sentinelles 369999

    Ils arrivèrent enfin à Poudlard lorsque les étoiles peuplaient déjà le ciel, et montèrent dans ces fameuses calèches tirées par des sombrals. Bastian ne voyait pas les sombrals, et cela l'énervait particulièrement, car il était curieux de voir à quoi ils ressemblaient.
    La répartition et le repas furent un moment génialissime, comme d'habitude, et Bastian ne se priva pas de la bonne nourriture concoctée par les elfes de Poudlard, sous le regard amusé et désespéré de Seraphina.
    Il ne reconnut personne au cours de la répartition, mais était pressé de faire connaissance avec les nouveaux Serpys.

    Le repas toucha à sa fin, et chacun retourna dans sa Salle Commune. Bastian, Luke et les autres restèrent un peu dans cette pièce conviviale, à discuter tous ensemble, mais ne tardèrent pas. Le voyage les avait épuisé, comme tous les ans.
    Ils montèrent tous dans leur dortoir respectif. Bastian dormait dans le lit du milieu, à gauche de Luke et à droite de Sasuke. A côté, il y avait Gabriel. Et à côté de Luke, il n'y avait jamais eu personne. Ils étaient quatre dans une chambre de cinq depuis cinq ans. Autant dire qu'ils ne manquaient pas d'espace.
    Ils s'installèrent en discutant, puis se préparèrent à aller dormir. Ils continuèrent de discuter lorsque la dernière bougie fut éteinte, puis, peu à peu, un à un, ils tombèrent dans les bras si confortables de Morphée.



    Bastian soupira, puis ouvrit légèrement les yeux. C'était le matin. Il ne se sentait pas la force d'affronter une journée. Pas tout de suite... encore un peu... Rentrée. C'est la rentrée ! Secoue-toi Bastian...
    Mais c'était tout de même dur. Le Serpentard se frotta les yeux et étira ses bras vers le haut. Un nouveau soupir, et... Hop, la position assise. Content de lui, il regarda à droite et à gauche, et son estomac se retourna, son sang se figea.
    Personne.
    Personne ? Personne voulait dire à la bourre.
    Paniqué, il regarda l'heure. Non, il n'était pas du tout en retard, il était même en avance !
    C'était une blague ? Les autres avaient-ils voulu lui faire une farce ? C'était étonnant tout de même. Mince, que se passait-il... S'ils avaient voulu le faire paniquer de bon matin, c'était réussi.
    Il s'habilla en quatrième vitesse, et prit au vol son sac de cours. En courant, sans trop savoir pourquoi, il ouvrit la porte du dortoir et se précipita dans la salle commune.
    Deuxième coup d'arrêt.
    Personne non plus.
    Naan. C'est quoi ce bordel ? Il y a une caméra cachée ? C'est un gag ? Hé, je marche pas dans la combine moi !
    Ébahi, Bastian tourna sur lui même, la bouche ouverte. Non non, il n'y avait vraiment personne.
    Impossible. Il y avait toujours quelqu'un dans la salle commune.
    Ce n'était pas normal. Quelque chose avait dû se passer...
    Bastian trembla, sentant quelque chose serrer son ventre. Il allait mourir aussi c'est ça ?
    Ah non, il avait juste faim, c'est vrai que c'était l'heure du petit déjeuner.
    Une telle possibilité - avoir faim - lui paraissait étrange alors qu'il aurait dû être entièrement concentré sur la situation présente, et faire ce qu'il était censé faire : paniquer ? Non, sûrement pas, ça se trouve, il était à l'ouest et Dumbledore avait donné rendez-vous à tout le monde dans la Grande Salle de bon matin. Mais enfin, il n'avait pas écouté attentivement le discours du directeur, mais une telle information, ils en auraient reparlé le soir, pendant des heures, en se demandant ce qui allait bien pouvoir se passer, ce que ce foufou de Dumbledore avait bien pu leur concocter.
    Non, vraiment, il n'avait aucune idée, et n'avait d'ailleurs envie d'en avoir aucune.

    Il sortit de la Salle Commune des Serpentards, traversa les cachots, seul. Tout était calme, trop calme. Trop vide. Trop silencieux. Trop... oppressant.
    Bastian entendait résonner ses pas lorsqu'il marchait, et ce simple son lui donnait la chair de poule. Il avait l'impression d'être le pauvre héros d'un de ces films d'horreur de moldus.
    Ne te fait pas de films, Bastian, il y a forcément une explication rationnelle à tout cela... En sortant des cachots, tu verras du monde, c'est certain...

    Hé non. Loupé. Lorsque Basti se retrouva dans le Hall d'entrée, pas un chat. Pas le moindre petit lézard venu du parc qui courait se cacher entre deux pierres d'un mur.
    Brr.
    Que ce passe-t'il donc ? C'est quoi ce truc de malade ? Un rêve ! Non, un cauchemar !
    Pince-toi Bastian, tu te réveilleras !
    Mais Basti ne pouvait s'y résoudre : il avait déjà fait des rêves incroyablement réaliste, mais là, il était bien debout sur ses jambes, il touchait vraiment la grosse porte de bois qui menait aux cachots, il voyait bien de ses propres yeux le vide. Et il sentait bien sa respiration saccadée, qui tendait à s'arrêter au fur et à mesure qu'il réalisait qu'il était désespérément seul.
    Pour vérifier, il se pinça, mais bien entendu il ne se réveilla pas. Ce n'était pas un cauchemar... c'était... la dure réalité.

    Bastian était comme paralysé. Ses yeux fixaient il ne savait trop quoi au beau milieu de carrelage, rien en lui ne bougeait, il ne pensait d'ailleurs à rien. Une sorte de voile embuait son cerveau.
    Soudain, il entendit une voix. Elle venait de la Grande Salle.
    Impossible. Incroyable. Il n'était donc pas seul ? Étaient-ce des amis ? Des ennemis ?
    N'écoutant que sa curiosité et ses jambes, il traversa rapidement le Hall, et pénétra dans la Grande Salle.
    Elle était quasiment vide, il n'y avait que trois personnes. Mais rien que trois personnes, c'était déjà beaucoup à ses yeux. Il avait soudain envie de les prendre dans ses bras, même s'il ne les connaissait pas tous.
    Il eut un sourire incontrôlé, et regarda ces trois élève. Il y avait Nick Melster, un serpentard plus âgé que lui qu'il connaissait de vue, et un serdaigle qu'il avait déjà croisé mais qu'il ne connaissait pas bien. Et la troisième personne était... Madison.

    Qu'allait-il se passer ? Que se passait-il tout court d'ailleurs ?
    Bastian n'osa pas parler, car après tout le vide et le silence oppressant qu'il avait traversé, il avait l'impression de ne plus avoir de cordes vocales.
    Bon au moins, s'ils étaient les derniers hommes sur Terre, ils pourraient essayer de faire renaître leur espèce Mission 2 : Les Sentinelles 291904



Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/bastian-debarque-pour-le-meilleur-et-pour-le-pire-fini-t1468.htm#18538 http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/les-rp-s- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/bastian-fait-son-menage-mais-vous-aime-toujours-autant--version-2-t4986.htm http://www.harry-potter-forum.com/chemin-de-traverse-f31/deux-cousins-un-elfe-la-pluie-et-un-chemin-vide-fe-avec-milo-t1610.htm
Ewin White

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Ewin White

Féminin AGE : 27
MESSAGES : 136
DATE D'INSCRIPTION : 07/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles 1268079009

COPYRIGHT : Vava (Lyline) Gif (K-kaöw)

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 21st 2010, 15:13

La veille du premier jour de cours, la jeune fille était ravie de retourner à Poudlard, non pas pour reprendre les cours habituels et ennuyeux. Mais seulement parce qu'elle allait quitter la chambre qu'elle avait loué au chaudron baveur pour les grandes vacances. Pour la première fois de sa vie, dès la rentrée, elle arborait un magnifique sourire depuis la gare de King Cross. Le trajet dans le Poudlard Express fut assez long, mais elle ne s'en rendit pas compte puisqu'elle a dormit pratiquement tout le long.

Arrivé dans son école le soir, elle se dirigea avec les autres élèves vers le château. Une fois à l'intérieur de celui-ci, elle se dirigea d'un pas calme vers la grande salle pour prendre un bon repas. Elle n'avait rien avalé depuis qu'elle avait pris son petit-déjeuné n'ayant plus un seul gallion sur elle pour s'acheter au moins un bonbon.

Ewin s'installa à la table des Poufsouffle, fit un bref bonjour aux personnes de sa maison. Elle regardait un peu partout à la recherche de tête qu'elle pourrait connaitre et qu'elle n'avait pas vu des vacances. Cependant, son aventure sur les chevelures s'arrêta lorsqu'elle entendit le directeur prendre la parole. L'heure des répartitions avait sonné, elle regardait les petits nouveaux arrivé soit en regardant partout ou alors en étant beaucoup trop timide pour lever leur regard de leurs pieds.

A la fin du repas, elle se leva de table et elle se mit à suivre les autres élèves de sa maison jusqu'à son dortoir. Arrivé près de son lit, elle posa ses quelques affaires et alla s'installer sur son lit pour lire un peu. Relevant enfin son regard de son bouquin, elle vit sur sa montre moldu qu'il était déjà 22h. Elle ferma son livre et s'allongea sous ses couvertures après avoir mis sa tenu pour dormir. Elle s'endormit rapidement pour rejoindre les pays des rêves.

Les aiguilles du cadran horaire défilèrent rapidement et le lendemain matin pointa rapidement le bout de son nez. Ewin mit la couverture sur sa tête avant de frapper son réveil pour qu'il arrête de sonner. Elle se rappelait maintenant pourquoi elle n'appréciait pas les journées de cours, il fallait se lever, finis les grâces-mâtiné. Elle ouvrit lentement un oeil puis un autre, elle resta à regarder le plafond du dortoir plusieurs minutes avant d'enlever la couverture et de s'asseoir dans son lit. Elle regarda autour d'elle, le dortoir était vide. Elle regarda sa montre et vit 7h30, bon elle avait encore une demi-heure avant 8h00.

Attendez une demie-heure, mais elle était légèrement en retard voilà pourquoi le dortoir était vide, toutes les filles de sa chambré devaient se préparer. Elle se leva rapidement, prit son uniforme et fila dans les douches des filles, après avoir prit une douche rapide, elle enfila son uniforme aux couleurs des Poufsouffle et essaya d'attacher ses cheveux en queux de cheval. Elle retourna dans sa chambre pour prendre ses affaires de cours et entreprit de courir dans l'escalier pour arriver plus vite dans la grande salle. Elle loupa une marche et dégringola les marches une à une sur les fesses. Arrivé en bas, elle pensait se recevoir les moqueries des autres élèves de sa maison mais, rien, il n'y avait pas un bruit. Elle releva la tête et contourna du regard toute la salle commune celle-ci était complètement vide, il n'y avait même pas une mouche qui volait.

Ils doivent tous être dans la grande salle pour le petit-déjeuné, pensa-t-elle

D'ailleurs elle se dépêcha de quitter sa salle commune pour rejoindre la grande salle. Elle se mit à arpenter les couloirs d'un pas plus rapide. Elle trouvait louche de ne voir personne dans les couloirs surtout aux alentours de 8h00. Elle se mit à courir pour rejoindre le point qu'elle s'était fixée. Elle se retrouva dans le hall, devant la grande porte pour aller dans la grande salle. Elle se mit à tourner sur elle-même, personne et pas un bruit. Le château avait l'air d'être un semblant de ville fantôme. La jeune fille blonde allait pousser la porte en bois lorsqu'elle entendit de petites voix provenant de l'autre côté. Elle se mit à sourire et soupiré d'aise en se disant qu'elle lisant un peu trop et regardait trop de film d'horreur.

Elle poussa la porte pensant retrouver tout le monde derrière dans la salle mais, qu'elle ne fut pas sa surprise en ne voyant seulement 4 élèves, elle vit deux serpentards et deux serdaigles. Elle était la seule poufsouffle, elle regardait les élèves présents tour à tour. Ils n'avaient pas l'air de l'avoir remarquée pour le moment du moins c'est-ce qu'elle croyait. Elle reconnue Nick avec qui elle pourrait parler pendant des heures en l'absence des amis de celui-ci et de ceux d'Ewin. Les trois autres, elle ignorait qui ils étaient. Elle resta debout près de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Madison K. Sullivan

Look at Me, then Love Me.

Madison K. Sullivan

Féminin AGE : 24
MESSAGES : 1746
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles RadC69C2

COPYRIGHT : Avatar ; Icons (c)Faith - Gif (c)Kaelyn

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 22nd 2010, 11:51

Le grand jour était enfin arrivé. Les vacances d’été touchaient à leur fin ; il était temps de retrouver Poudlard. J’allais enfin pouvoir retrouver toutes mes amies, qui me manquaient terriblement en période de vacances. Les couloirs du château ne cessaient d’apparaître dans ma tête, ces fameux couloirs interdits la nuit, mais qui me tentaient toujours ; braver le règlement c’était tellement bon. Les petits nouveaux qui se perdaient toujours & qui avaient peur de demander de l’aide, les septièmes années qui se croient au dessus de tout le monde… Oui, cette nouvelle année allait être palpitante. Je l’espère inoubliable !

J’étais assise dans un wagon avec mes amies, nous discutions, nous nous racontions nos vacances, nous rigolions, bref, nous faisions ce que nous faisons habituellement. Mais je ne pouvais m’empêcher de repenser à toutes ces années passées entre ces murs, à faire de magnifiques rencontres ; que j’espérais bien évidemment retrouver dans quelques heures. Après nous avoir raconté nos petites aventures de l’été, la discussion se clôt, tout redevint calme, nos rires disparurent, chacune reprit sa place & se cala bien dans son siège. Nous étions en panne de nouvelles choses à nous raconter. Alors je m’assis bien dans mon siège, j’étais près de la fenêtre. Je m’accoudai à elle, puis tous les souvenirs refirent surface. Tous les délires, les coups bas, les pleurs. Mais aussi toutes les veillées, les rencontres, les relations amoureuses passagères… & si par malheur je ne retrouvais pas tout cela cette année ? Non non, loin de moi cette idée. Je regardais le paysage. Les forêts défilaient à telle vitesse qu’il m’était impossible de les distinguer. De temps à autre, le train ralentissait ; à cause du temps qui ne se faisait pas favorable. Le brouillard était épais, mais c’est bien connu en Angleterre, en septembre. La pluie se fait omniprésente, & le soleil devient vite timide.

La luminosité commençait à disparaitre, les lumières dans les wagons s’allumaient. Les gens passaient dans le couloir, il était l’heure d’acheter quelques confiseries à la dame au chariot ; tout le monde se pressait car en moins de dix minutes, il ne restait plus rien à part quelques biscuits secs. Mais je n’avais pas faim. Mes amies non plus. Il y avait énormément de chahut de l’autre côté, mais nous nous occultions de tout ce bruit. Oui, il ne fallait pas s’arrêter à ça, sinon je devais bien me lever tout le temps pour aller demander un peu moins de raffut… Or je restais zen. Je regardais les élèves se battre pour un paquet de confiseries, nous rigolions toutes. Là je vis un petit brun, un Serpentard, passer. Il regardait qui était dans quel wagon. Il s’arrêta devant le notre & toqua. Je me levai pour aller voir ce qu’il voulait. Apparemment, il avait acheté un peu trop de confiseries, & m’en proposait donc un peu. Je trouvais ça bien sympathique de sa part, je ne pouvais pas refuser. Je lui fis un sourire en guise de remerciement. Mais je n’en restais pas moins étonnée venant d’un ami de Drago Malfoy… Oui, ces deux-là traînaient ensemble. Mais je baissai ma garde. Cette année, je m’étais promis aucune prise de tête concernant la guerre des maisons. Déjà quatre ans que ça durait, alors non merci.

Disons que la journée passa vraiment trop rapidement, il était déjà l’heure de suivre les préfets & aller aux dortoirs. J’étais exténuée, je n’avais pas vraiment dormi la veille, j’étais bien trop excitée. J’avais fait beaucoup de câlins aujourd’hui, en plus. Les retrouvailles, ça fatigue ! Je m’allongeai sur mon lit & m’endormis immédiatement. En me réveillant, vision d’horreur. Personne n’était présent dans le dortoir. Moi qui déteste rester seule… Je me levai en sursaut de mes draps. J’appelai chacune de mes amies mais personne ne répondait. Je me pressai de m’habiller & d’aller à la salle commune, malheureusement elle aussi était complètement vide. Je descendis alors à toute vitesse dans la grande salle. Je m’attendais à ce que tout le monde soit là, or il n’y avait aucun bruit qui me passait la grande porte. J’entrai dans la grande salle & je ne vis qu’une poignée de personnes… Le seul visage qui m’était familier était celui de Bastian. Mais je ne m’approchai pas de lui. Mon côté timide reprit le dessus en quelques secondes ; je restai seule, dans un coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/madison-debarque-se-presente-terminee-t1798.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ou-ai-je- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/salut-on-se-connait-moi-c-est-mady-t1824.htm#23053
Matt Mays

Standing Ovation

Matt Mays

Masculin AGE : 24
MESSAGES : 782
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2010

COPYRIGHT : / Avatar : Moi

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 22nd 2010, 23:34

Pour la première fois mes vacances c'était passée à merveille, j'avait vu du monde et ma mère avait été moins présente avec sa jambe cassé, se qui ne m'avait pas déplu. J'allais enfin passer une année différente avec Kaelyn, oui, pendant ces vacances je l'avait retrouvé et je lui avait avoué mes sentiments envers elle et apparemment je n'était pas le seul ! C'était donc une année nouvelle qui allait débutée, nouvelle pour les cours mais aussi pour les relations avec certains élèves de Poudlard.

Comme chaque année j'allait sur le quai 9¾ pour prendre ce fameux train, le "Poudlard Express", je montais à l'intérieure et me dirigea vers un wagon, il y avait Kaelyn et d'autres amis à nous. La discution était longue mais le voyage aussi, il y avait beaucoup de brouillard dehors et il faisait sombre, heureusement le train s'illumina de partout pour pouvoir bien voyager. La dames aux confiserie passa devant nous et j'en profita pour acheter des bonbons pour nous quatres, au loins je vit Nick parler avec le wagon où j'avait vu Madison s'installer, pour une fois il n'était pas avec Drago et sa avait l'air de lui faire du bien.

Le voyage c'était terminé et tout le monde descendaient rapidement pour récuperer leurs affaires et rentrer à Poudlard. Mon dortoir me manquer, là-bas les lits étaient vraiment confortable même si à la longue ils sentaient le vieux...
Poudlard n'avait pas changé, et je ne verrai pas pourquoi il aurait changé, le dortoir non plus d'ailleurs. Comme d'habitude, après le bienvenu dans la Grande Salle, je partis pour notre dortoir et pris mon lit, je déballa mais affaires, je vis d'ailleurs d'autres Serdaigle le faire aussi. Il se faisait tard est tout le monde commençais déjà à s'endormir, c'était maintenant mon tour.

Le lendemain le temps était tout aussi froid que la veille, je ne sais pas si c'était ça qui avait fait fuir les élèves du dortoir... En effet, il n'y avait personne et pourtant il était très tôt, peut être qu'ils étaient tous déjà en bas entrain de prendre le petit déjeuner mais je n'entendis aucun bruit, le château était toujours plongé dans le noir et on pouvais entendre les courants d'air frotter les tableaux, on entendait même le ronflement de l'un deux. Je décida quand même de descendre les escaliers et d'allait voir dans la grande salle.

Je poussai les grande porte de cette salle et elle était visiblement vide, mise à part la présence de quelques élèves. Je distinguait vaguement des Serpentards et des Serdaigles, je ne voulais donc pas faire de bruit pour ne pas briser le silence. Seulement en avançant légèrement je fit tomber une assiette en métal qui résonna dans toute la pièce, la seul chose que j'avais à dire était un petit et silencieux :

- Désolé...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/un-sorcier-pas-comme-les-autres-t1709.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/bible-des http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/matt-mays-son-entourage-t1734.htm#21762 http://www.harry-potter-forum.com/vos-inventaires-f95/inventaire-de-matt-mays-t2021.htm
Rahkesh Armadeus

To Kill Or Not To Kill ? Good Question !

Rahkesh Armadeus

Masculin AGE : 33
MESSAGES : 5817
DATE D'INSCRIPTION : 29/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Samico10


Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 23rd 2010, 17:34

Post MJ :

Et oui, ils étaient seuls dans la grande salle, en tout cas s'il y en avait qui faisait une bêtise, difficile d'être la risée de toute l'école n'est-ce pas ? En tout cas ce n'était pas vraiment une raison pour penser de suite à repeupler la terre, on signale qu'il n'y avait que deux filles pour trois garçons. Ils allaient faire quoi ? Passer chacun leur tour ? Non mais franchement ces jeunes, on ne pouvait pas les retenir, eux et leurs hormones de toute manière. Enfin de toute façon pas vraiment le temps de s'interroger sur le pourquoi du comment ils étaient seuls dans cette grande salle, enfin juste tous les cinqs, car dans un plop magistral, quelques elfes de maison apparurent sur la table des professeurs. Ils étaient habillés comme les russes, enfin comme avant, prêt à entamer une danse traditionnelle. La polka. Et d'ou ne sait ou une petite musique se mit à se faire entendre. Cette musique c'était : Polka remixée. Les elfes de maison entamèrent la danse en parfaite synchronisation avec la musique.

On pouvait se demander ce qui c'était que tout ce bazar ? Est-ce que tous les elfes étaient tombés sur la tête et avait bu trop de vodka ? A méditer. Et ou était les autres élèves ? Grande question. Ce genre de questions, il posait se les poser, à eux ou même entre eux. Mais la musique se termina bien trop tôt. Pourquoi trop tôt, car aussi vite qu'ils étaient apparus, les elfes de maison explosèrent en de magnifiques gerbes d'étincelles multicolores, comme des feux d'artifices. Cela avait de quoi surprendre quand même non ? Mais les élèves n'étaient pas au bout de leurs surprises. Bientôt, un léger tremblement se fit ressentir, de faible amplitude, qui secoua très peu, avant qu'une autre secousse se fit plus importante, puis de plus en plus forte, puissante, les couverts présents sur les tables vacillèrent, tombèrent au sol et commencèrent à rouler le long de la grande salle. Les tremblements de terre, ces séismes se firent de plus en plus imposants, et bientôt, ce qui devait arriver arriva.

Poudlard fut touché. On put le remarquer par le fait que de la poussière tombait du ciel. Du plafond enchanté, jusqu'à ce que celui-ci fut zébré d'éclairs avant de disparaitre, comme s'il avait été annulé. Désormais on voyait clairement le plafond, véritable, de la grande salle, il commença à se fissurer. Prenant comme point de départ le bout de la salle derrière la table des professeurs et commençant lentement mais sûrement à se serpenter en direction de la grande porte. La table des professeurs se fissura en deux, au niveau du siège du directeur. Sur le coup, on pourrait se dire qu'on avait évité le pire en sentant une légère accalmie, jusqu'au moment ou Poudlard trembla littéralement, les élèves même assis se retrouvant projetés au sol. Le toit, le plafond commença à s'effondrer, de petits blocs puis des plus gros, tombèrent en plein milieu de la salle, explosant au passage la table des Gryffondors. On put notamment voir une des assiettes et les couverts qui étaient apposés à côté normalement voler en direction des élèves, à vrai dire, avec le choc des chutes des blocs de pierre, tout devenait une arme mortelle, et restait dans cette salle, c'était signé son arrêt de mort. Encore fallait-il éviter les chutes de blocs de béton et les couverts qui faisaient office de missiles.

O_o oo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oo o_O
Mission 2 : Les Sentinelles Samsig10

" Le Savoir c'est le Pouvoir, sans But Il ne sert à rien"

Spoiler:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/fiches-elaborees-f142/rahkesh-armadeus-t2865.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/rp-s-rahk http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/comme-quoi-meme-les-assassins-souhaitent-des-liens-t2174.htm http://www.harry-potter-forum.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rahkesh-armadeus-t2453.htm
Nicholas J. Melster

This Is Critical.

Nicholas J. Melster

Masculin AGE : 25
MESSAGES : 2453
DATE D'INSCRIPTION : 07/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Jonasbeach3

COPYRIGHT : Waka Waka

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 23rd 2010, 19:35

    Nick ne savait pas du tout ce qui était entrain de se passer. Il n'y avait que cinq élèves, deux filles et trois garçons. Le jeune brun se demanda ce qui allait se passer ensuite ? Le plafond allait tomber sur le tête ? Il regarda son voisin Serpentard, il ne lui avait jamais adressé la parole et se retrouver avec lui était comme un bon sentiment car il n'était pas le seul dans la maison de Serpentards à être encore là... Mais où étaient passés les autres élèves, ils n'y avaient personnes dans tout le château, il était vide dans tous ses recoins et c'était le lendemain de la rentrée ! Les élèves devraient être dans leur salle de classe, entrain d'apprendre de nouvelles choses, ou de faire des potions. Mais là personnes, mais vraiment personnes, ne se trouvaient dans les salles. Et même le professeur Rogue avait disparut de Poudlard, Dumbledore avait disparut, McGonnagal aussi... Et ce n'était que le début de la fin... Nick regarda Madison, il la trouvait sublime avec ses cheveux et sa couleur de peau magnifique, mais il remarqua très vite que son voisin la regardait et que Madison regardait son voisin... Le jeune Serpentard baissa la tête de honte et se mit à marmonner quelques paroles... C'était de la musique oui, Nick aimait beaucoup créer des chansons et ça lui arrivait de créer des chansons à minuit ou une heure du matin. Et c'est à ce moment que le drame se passa !

    Alors que les élèves se demandaient pourquoi ils n'étaient que cinq, des elfes de maisons apparurent déguisés en Russe et on pouvait entendre une chanson. Nick rigolait et se demandait s'il n'avait pas abusés d'une boisson alcoolisée. Mais la musique s'arrêta trop tôt, même beaucoup trop tôt, car les elfes disparurent en des éclats de gerbes d'éteincelles mutlicolores... Comme un magnifique arc-en-ciel... Le dernier sûrement. Alors que le jeune homme regardait sous la table, des tremblements de terres se firent entendre et le bruit se rapprochait de Poudlard. Et la ce fut le drame. Le tremblement de terre atteint Poudlard et le plafond magique explosa, maitenant on pouvait voire le vraie plafond de la Grande Salle. Le sol commençait à se fissurer et la chaise de Dumbledore s'écarta en deux côtées. Le plafond commençait à se fissurer et alors que Bastian, son voisin, regardait la scène, Nick lui vit un bout de plafond se décollé au dessus de la tête de Madison. Il se leva sauta sur la table et attrapa le bout de plafond dans ses mains... Au début il pensait que ses mains étaient parties avec le bout de plafond mais elles étaient toujours là, en sang mais toujours présentes.

    - Je sais que tu ne m'aimes pas beaucoup mais on devraient sortir d'ici et au plus vite !

    Nick attrapa Bastian au vol et appella le reste de la troupe. Ils se retrouvèrent dans le Hall et virent la chut du plafond de la Grande Salle. La table des Gryffondors avaient déjà éclatés, celle des Serpentards venaient d'éclater et Serdailge et Poufsouffle n'étaient que poussières. Le jeune homme avait les larmes aux yeux, ce ne pouvait pas être la fin de Poudlard... Pas maintenant ! Il regarda Bastian, qui lui fixait Madison... Mais pourquoi n'avait-il pas sauver Madison car vut comme il la regardait il devait être amoureux de la jeune femme. D'ailleurs il était temps de faire connaissance avec le Serpentard.

    - Salut moi c'est Nick Melster... Mais tu dois le savoir !
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/personnages-valides-f7/et-voici-nick-melster-boulet-t2514.htm http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/my-friends-my-girlfriend-and-my-ennemis-t2684.htm http://world-of-harrypotter.forumactif.com/les-trois-balais-f87/quand-nick-tombe-amoureux-aena-t2575.htm#47318
Madison K. Sullivan

Look at Me, then Love Me.

Madison K. Sullivan

Féminin AGE : 24
MESSAGES : 1746
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles RadC69C2

COPYRIGHT : Avatar ; Icons (c)Faith - Gif (c)Kaelyn

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 23rd 2010, 21:00

Tout semblait calme, sans vie. Pourtant d’une minute à l’autre tout devint plus joyeux, une musique se mit à retentir, des elfes apparurent comme par magie, c’est le cas de le dire, & dansèrent sur la table que les professeurs occupaient à chaque repas, habituellement. Les yeux ébahis, je regardais les elfes qui dansaient sur un air de polka. Cependant ils semblaient légèrement ivres… Leurs pas de danse s’entrecroisaient comme ceux d’une petite fille qui marche pour la première fois avec des talons. Je laissais s’échapper quelques éclats de rires, je ne manquais pas non plus me couvrir ma bouche de ma main lorsque je riais. Malheureusement, le spectacle fut de courte durée, puisque dans un éclair de petits scintillement, les danseurs disparurent simultanément. Il ne restait plus rien d’eux sur la table, c’est comme s’ils n’étaient jamais venus. J’étais choquée ; en même temps d’être déçue de ce si court divertissement : oui je voulais absolument en voir plus, en entendre plus. Trop tard…

Tout redevint calme, à nouveau. Je regardai autour de moi, je m’arrêtai un temps de plus sur Bastian ; ainsi que sur le serpentard qui m’avait gentiment donné des confiseries dans le train ; serpentard dont je ne connaissais même pas le petit nom. Les évènements me troublaient peu à peu ; entre la disparition de tous les autres élèves, professeurs & autres de Pourdlard, ces elfes qui apparaissent sans raison particulière dans la grande salle & qui se mettent à danser… Pour ne rien cacher, je trouvais ça très étrange. Mais je suis quelqu’un de très méfiant, donc il ne faut pas s’étonner que n’importe quel élément qui sort de l’ordinaire me trouble. Il y eut un grand silence… Vous savez, comme le grand vide avant que la vague d’un tsunami ne s’abatte sur les littoraux, ce grand silence stressant, celui pendant lequel il vous ait impossible de penser, de bouger, de parler. Des bruits sourds s’approchaient, de plus en plus intenses, la pression montait à l’intérieur de moi ; oui j’avais peur. Puis d’un seul coup, une secousse vint perturber la tranquillité qui régnait dans le château. J’avais du mal à tenir debout, du coup je m’accrochais à un coin de la table. La grande salle était entrain d’être réduite à néant. Les secousses s’intensifiait au fur et à mesure que le temps s’écoulait. Le sol s’effritait, les murs aussi. Je voyais les tables s’écroulaient, le siège de Dumbledore se séparer en deux parties. Mon anxiété ne faisait que d’accroître. Tout tremblait, sans exception. Mais là je vis le serpentard dont je ne connaissait pas le nom s’approcher rapidement de moi ; je n’eus qu’un dixième de seconde pour me demander ce qui était entrain de se passer. Il était maintenant devant moi, de la pierre dans les mains, du sang au sol. Je regardais ses mains ensanglantées, que je pris dans les miennes en espérant qu’il n’y ait aucune douleur. Mais il me prit par le bras, & tout le monde par la même occasion. Nous étions maintenant dans le hall ; je pensais qu’il ne restait plus rien de la grande salle.

Les regards que nous nous lancions étaient assez dérangeant, oui j’étais très gênée. Cependant j’étais aussi très choquée, mes jambes tremblaient. Je me posai ainsi le dos contre un mur, le temps de me remettre de toutes ces émotions. Les deux garçons discutaient, j’en profiter pour rester seule quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/madison-debarque-se-presente-terminee-t1798.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ou-ai-je- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/salut-on-se-connait-moi-c-est-mady-t1824.htm#23053
Matt Mays

Standing Ovation

Matt Mays

Masculin AGE : 24
MESSAGES : 782
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2010

COPYRIGHT : / Avatar : Moi

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 23rd 2010, 21:34

La salle était calme, mais il y avait une atmosphère froide et qui ne rassurait personne, ou plutôt le peu de monde qu'il y avait. Tout le monde avait l'air comme paralysé, personne ne se parlai mais par contre certains se regardais ou s'admiraient, d'autres réfléchissaient ou paniquaient. Mais ce silence glacial fut de courte durée puisque des elfes de Maison venaient d'apparaitre d'on ne sais où sur les tables de chaque Maisons. Une musique se fit légèrement entendre puis elle devint presque assourdissante, c'était une musique russe et justement les elfes étaient habillés en Russe. Ils commencèrent, en parfaite synchronisation, à se dandiner sur le son de cette musique étrange et peu courante. Je ne savais pas si je devais rire ou repartir dans ma chambre blasé par ce qui se passait sous mes yeux, je choisi la première option et je me mit à rire légèrement sans faire trop de bruit. Mais comme chaque moment passé ici depuis mon réveille se fut de très courte durée puisque ces drôles d'elfes firent en coeur un claquement de doigt pour disparaitre en une poussière d'étoile et laissez derrière eux un nouveaux silence.

Je regardais chaque élèves qui étaient eux aussi présent et qui venait de vivre cette situation des plus étranges. Apparemment je n'était pas le seul à être choqué et amusé par cette danse privé que nous avait offert nos amis les elfes. Mais les évènements dans la Grande Salle n'avaient apparemment pas finis de nous surprendre puisque un craquement se fit au dessus de nos têtes et un pluie de pierres tombèrent dans la salle. Tout le monde étaient paniqué, le siège de Dumbledore se fendit en deux comme la table des Gryffondors quelques instant après. Je ne savait pas quoi faire et je n'était pas le seul, personne ne savait gérer ce genre de situation, je ne pouvais pas imaginer que Poudlard s'éffondrait maintenant, le jour de la rentrée.

Je voulu bien évidemment rejoindre la porte de la Grande Salle mais je fut bloqué par des averses de rocher qui laissaient place au vrai ciel au dessus de nos têtes. Puis je vit Madison qui venait de se faire secourir par Nick et heureusement qu'il était là. Je ne voyais que 3 personnes, il manquait une autre élève, je ne la connaissait pas et je ne savais pas dans qu'elle maison elle était mais je l'avais belle et bien vu et en ce moment elle ne se dirigeai par vers la sortie. En effet la jeune fille essayait de se frayer un chemin parmis les décombres et était apeurée, je me dirigea donc vers elle, laissant les autres sortir, puis je lui tendit la main pour qu'elle puisse escalader le tas de pierre. Après cela on se dirigeait tout deux vers la sortit même si derrière la porte ça devait être la même catastrophe mais on ne pouvait pas rester ici ça devenait trop dangereux.

Après s'être pris quelques gravillons, rien de grave, on atteignait enfin la porte, derrière se trouvait Nick, Madison et un autre serpentard que je ne connaissait pas. Il avait l'air d'allé bien même si Nick saignait des mains, mais ce dernier se préoccupais non pas de lui mais de Madison. Je regardais la fille que je venais de rencontrer et lui demanda si elle allait bien, puis je fit un demi tour sur moi même pour essayé d'apercevoir des silhouettes qui nous serai familères et qui pourrai nous expliquer se qui se passe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/un-sorcier-pas-comme-les-autres-t1709.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/bible-des http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/matt-mays-son-entourage-t1734.htm#21762 http://www.harry-potter-forum.com/vos-inventaires-f95/inventaire-de-matt-mays-t2021.htm
Bastian L. Krüger

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Bastian L. Krüger

AGE : 25
MESSAGES : 213
DATE D'INSCRIPTION : 19/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Mini_711491toy_story

COPYRIGHT : Miss Me

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 23rd 2010, 23:08

    Quel début de journée. Ça promettait pour la suite. Bastian avait la drôle de sensation d'être certain d'une chose : ils s'en souviendraient de cette rentrée, ah ça oui.
    Le premier matin de l'année, à cinq dans la grande salle, sans aucune autre trace de vie. Ils étaient pas dans la m... Tiens ? Mais que se passe-t'il ? De la musique ? Oui, et d'ailleurs Bastian reconnut la Polka dès les premières notes. Il aimait bien la Polka. C'était marrant, ça le faisait rire et lui donnait envie de sautiller tout autour des tables ou des meubles qui l'entouraient. Mais dans le contexte actuel, se mettre à sauter partout en chantant aurait fait un peu tâche Mission 2 : Les Sentinelles 369999 De toute façon cela n'avait même pas traversé l'esprit du jeune homme ou de celui de ses camarades. Ils se mirent à regarder tout autour d'eux pour comprendre d'où provenait cette musique si incongrue. Et ils n'eurent pas à attendre très longtemps ; de l'autre côté de la salle, une demi-douzaine d'elfes déguisés en danseurs Russes avaient pris la table des professeurs pour une scène d'exhibition de danse traditionnelle Russe.

    Bastian ouvrit des yeux ronds, c'est tout juste s'il n'ouvrait pas la bouche de surprise. Mais c'était quoi ce truc ? Il avait raison, finalement c'était peut-être un gag. Il y avait une caméra cachée qui les filmait, cela ne pouvait pas en être autrement. Tout cela était tellement étrange, tellement inapproprié à la situation apocalyptique dans laquelle ils se trouvaient moralement.
    Médusé, ne parvenant plus à aligner une pensée censée, Bastian regardait les elfes danser la Polka. Des rires étouffés lui parvinrent aux oreilles, ses camarades n'avaient pas résisté, c'était un spectacle incroyablement ridicule. Un rictus nerveux agita la bouche de Basti, qui luttait inconsciemment contre son envie de rire à ne plus tenir sur ses pieds.

    Mais le spectacle prit fin, brutalement, et les elfes disparurent dans un grand feu d'artifice d'étincelles colorées. Bah, et la danse ? Ils auraient pu faire le tour des danses européennes au moins. Bastian aurait bien voulu danser avec eux pour montrer à ses camarades les danses traditionnelles bavaroises.
    Sortant de sa sorte de rêverie, il regarda ses désormais coéquipiers, car ils allaient devoir se serrer les coudes maintenant, pour se sortir d'une galère pareille.
    Mais c'était quoi cette histoire ? Bastian entendait cette phrase trotter dans sa tête depuis une bonne demi heure maintenant, et il comprenait de moins en moins bien la situation.

    Et la suite ne l'aida en rien. Les cinq élèves eurent à peine le temps de dire "ouf" que des grondements se firent entendre au loin. Bastian souffla, désespéré.

    Bastian - « Et qu'est-ce que c'est que ce turc, encore... »

    Mais le désespoir et la fatigue firent rapidement place à la peur et l'incompréhension dans l'esprit du Serpentard, comme dans celui des autres élèves.
    Tendus, ils attendaient un nouveau grondement, et le silence était tel qu'on avait l'impression que chacun retenait son souffle... ce qui était certainement le cas d'ailleurs.
    Et tout d'un coup, une secousse. Légère. Puis une autre, plus forte. Puis une troisième, une quatrième, qui à chaque fois montait en intensité. Le sol tremblait à présent, et aucun des élèves de bougeait, pourtant chacun savait bien que rester ici ne serait pas une bonne idée s'ils tenaient à leur vie...
    Bastian tiqua, et tourna la tête vers la porte de la Grande Salle. Il se décida à courir dans sa direction, en criant aux autres de faire de même, quand tout à coup, la table des profs se brisa, et que la Grande Salle semblait devenir soudain le lieu convoité par une taupe géante.
    Agitée de partout, se fissurant, tremblant, la Grande Salle donnait l'impression de vivre son dernier instant. L'apocalypse, c'est ça oui.
    Le ciel magique s'effaça, et de grosses pierres se mirent à tomber du plafond. Tous les élèves eurent le même déclic : reculer vers la sortie. Alors qu'ils battaient en retraite, une pierre de la taille d'une boule de pétanque faillit s'écraser sur la tête de Madison. Bastian n'eut pas le temps de la prévenir ou de lui sauter dessus, car Nick Melster avait apparemment aperçu le caillou depuis longtemps et avait eu le temps d'attraper la pierre, non sans mal pour autant. Nick et Madison coururent vers la porte, Nick l'empoignant au passage dans sa course. Bastian chercha les deux autres élèves des yeux, inquiet. Il aperçut alors le garçon, qui aidait la fille à se sortir de cet enfer, et ils réussirent tout deux à slalomer entre les pierres et rejoindre à leur tour la porte.
    A bout de souffle, ils pénétrèrent dans le Hall, allant le plus loin possible de la Grande Salle, et regardèrent d'un oeil triste et apeuré leur si belle et si majestueuse salle être réduite en miette par ils ne savaient quoi.
    Bastian reprenait son souffle, et il ferma les yeux plusieurs fois, les ré-ouvrit. Ce n'était toujours pas un rêve, ils étaient bien là. En un seul morceau, tous saints et saufs. Il ne comprenait pas comment un tel miracle avait pu arriver, et comment ce désastre avait pu arriver aussi.

    Il releva la tête, se rendant compte qu'il admirait le carrelage depuis quelques minutes. Nick se présenta à lui, lui indiquant son nom et son prénom.

    Bastian - « Oui, j'avais déjà entendu ton nom je crois... Moi c'est Bastian Krüger. »

    Il se tourna ensuite vers Madison, l'air inquiet.

    Bastian - « Rien de cassé ? »

    Il regarda les mains ensanglantées de Nick, et les siennes ensuite. Il avait un tas d'égratignures qu'il n'avait même pas remarquées. Ainsi qu'une trace laissée par une fourchette qui lui avait frôlé la main gauche. Rien de grave, le pire était dans la tête. Il regarda ses quatre partenaires de fin du monde, qui semblaient aussi désorientés que lui, comment ne pas l'être en même temps...

    Bastian - « Pas de bobo j'espère ? Comment vous vous appelez ? Si on vit la fin du monde ensemble c'est plus sympa si au moins on se connaît... Moi c'est Bastian. »

    Cette question était surtout destinée, pour sa part, au Serdaigle et à la Poufsouffle qu'il ne connaissait pas. Bah oui, quand on vit ensemble des aventures incroyables, ça rapproche. Et s'ils devaient mourir dans d'atroces souffrances aujourd'hui... Mouais, vaut mieux pas y penser Mission 2 : Les Sentinelles 100297 .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/bastian-debarque-pour-le-meilleur-et-pour-le-pire-fini-t1468.htm#18538 http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/les-rp-s- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/bastian-fait-son-menage-mais-vous-aime-toujours-autant--version-2-t4986.htm http://www.harry-potter-forum.com/chemin-de-traverse-f31/deux-cousins-un-elfe-la-pluie-et-un-chemin-vide-fe-avec-milo-t1610.htm
Rahkesh Armadeus

To Kill Or Not To Kill ? Good Question !

Rahkesh Armadeus

Masculin AGE : 33
MESSAGES : 5817
DATE D'INSCRIPTION : 29/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Samico10


Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 25th 2010, 12:26

Post MJ :

Qui a dis que le hall était un endroit très sécuritaire ? En tout cas la réussite de sortir de la grande salle pour tout le monde fut un coup de chance, sauf bien entendu pour ce cher Nick Melster. Après tout, quand on voulait jouer les super héros en récupérant le plafond à bout de bras, il était normal que par la suite, il subisse aussi quelque chose non ? Enfin c'était surtout que bien ayant les mains ensanglantées, malgré le fait que ce n'était quasiment rien qui était tombé, il se retrouva au moment de passer la porte donnant sur le hall, avec une fourchette et un couteau, chacun planté dans l'une de ses fesses. Cela devait faire mal quand même.

Malgré tout, ils avaient eu chaud, pour preuve derrière eux, tout s'effondrait comme un château de carte, le plafond était totalement à terre, de la poussière s'élevait suite au choc de la chute du plafond, c'était un vrai champ de bataille, mais ce n'était pas fini à vrai dire. En effet, Poudlard était un château, un château de cartes cette fois, et les pierres attenantes à l'entrée de la grande salle commençant à sortir de leurs gonds, le béton qui devait les tenir, s'effritait et commençait à tomber en miettes, bientôt ce fut désormais tout le hall qui commença lentement mais sûrement à tomber, d'ailleurs, Ewin se prit un morceau du haut du hall, un petit morceau, l'assommant malgré tout.

Mais bon, il y avait pire que de subir la même chose qu'auparavant, ce fut tout simplement d'être éjecté de Poudlard. Ce qui leur arriva en fin de compte. Tous furent emportés par une force invisible, comme s'ils étaient attirés par un sortilège, dehors, dans le pelouse, retombant tous totalement dans un désordre pas possible, pour preuve, Nick se retrouva avec Ewin inconsciente sur lui, Bastian, Madison et Matt avaient l'air de tenter une partie à trois avec Madison entre les deux, bizarre comme atterrissage quand même. Et sans nul doute que cela n'avait pas fait du bien pourtant. S'ils se relevaient rapidement, il pouvait voir Poudlard, tomber en miettes petit à petit, les tours, les allées, les murailles, les murs, tout s'écroulait pour finir en un tas de poussière et de ruines d'un seul coup.

A l'autre côté de la pelouse, quelque chose, quelque chose d'effrayant à vrai dire, et bientôt ils eurent rapidement leurs réponses en voyant débarquer des sortes de monstres sur pattes. Des elfes mais dont les dents étaient aiguisées et la lueur démoniaque dans leur regard démontrait clairement que ce n'était pas des elfes du type Dobby. Et ils fonçaient vers elle, prêts à les manger ou pire.....les faire cuire.

O_o oo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oo o_O
Mission 2 : Les Sentinelles Samsig10

" Le Savoir c'est le Pouvoir, sans But Il ne sert à rien"

Spoiler:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/fiches-elaborees-f142/rahkesh-armadeus-t2865.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/rp-s-rahk http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/comme-quoi-meme-les-assassins-souhaitent-des-liens-t2174.htm http://www.harry-potter-forum.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rahkesh-armadeus-t2453.htm
Ewin White

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Ewin White

Féminin AGE : 27
MESSAGES : 136
DATE D'INSCRIPTION : 07/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles 1268079009

COPYRIGHT : Vava (Lyline) Gif (K-kaöw)

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 25th 2010, 16:59

Ewin se rappelait qu'un jeune homme de la maison Serdaigle l'avait aidé à sortir de la grande salle avant de se retrouver sous les décombres de celle-ci. En arrivant dans le hall, elle entendit un élève posé des questions mais n'avait pas eu le temps de se concentrer là-dessus. Elle vit avec horreur les murs du côté de la grande salle commencer à s'effriter libérant les blocs de pierres. Le tremblement de terre allait-il recommencer ?

La Poufsouffle eu sa réponse peu de temps après puisque tout le hall se mit à vibrer. Elle n'eut pas le temps de faire quoi que soit qu'elle se prit sur le front un morceau qui tombait, l'assommant au passage. Elle n'eut pas le temps de tomber sur le sol que tout le groupe se retrouva expulsé en dehors du vieux château. La jaune et noir se retrouva inconsciente allongée sur Nick, un serpentard avec qui elle parlait de temps en temps lorsqu'ils étaient seuls bien entendu.

Elle se sentit revenir à elle, elle ouvrit un oeil puis l'autre, se frotta le front et vis qu'elle saignait un peu de la tête. Puis regardant sur qui elle était. Elle descendit directement du serpentard. Elle resta assise et lorsqu'elle releva la tête elle vit que Poudlard n'était plus, il venait de tomber en miette. Comment était-ce possible ? Mais que ce passait-il ? Elle se tourna de l'autre côté pour ne pas regarder en direction de l'ancien Poudlard.

En regardant de l’autre côté elle vit des elfes, différents de ceux qu’elle avait l’habitude de croiser, s’approcher d’eux. Elle laissa échapper un petit cri d’horreur avant de demander d’une petite voix.

- C’est quoi ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Matt Mays

Standing Ovation

Matt Mays

Masculin AGE : 24
MESSAGES : 782
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2010

COPYRIGHT : / Avatar : Moi

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 26th 2010, 22:11

Je venait de sortir de la grande salle qui s'effondrai de plus en plus, cette salle n'était donc pas la plus sur comme tout le monde pouvais l'espérer. Tout était allé trop vite pour nous, on venait de se réveillé et on pensais que cette journée allait être une journée comme toutes celles passé à Poudlard mais en réalité non, ça ne s'était pas passé comme ça, on venait de se retrouver en dehors de la grande salle complètement choqué par les évènements avec un château, qui était censé être un lieu très solide et surtout très protégé, qui s'effondrait rapidement sous nos yeux.

Je laissai Ewin reprendre ses esprits et je regardais Madison, Nick et Bastian qui se parlais, à cet instant je repensais à Kaelyn et je me demandais où elle pourrait être et si ça n'était pas un rêve j'aurais aimé savoir si elle était en lieux sûr. Mais comme toujours pas le temps de penser puisque le toit du Hall s'effondra et on se devait d'échapper à cette catastrophe. Je vit Ewin se prendre un petit morceaux du Hall, ça ne lui avait pas causer de blessures mais elle venait de s'effondrer sur le sol, personnes ne savait quoi faire.

Quelques secondes plus tard une force invisible et que je connaissais pas venait de nous éjecter de l'école de magie en un rien de temps, c'était surement un sort et pas un sort qui venait d'une personne qui nous voulait du bien. J'avais tout de même le temps, dans mon envol, de voir Ewin atterrir sur Nick, se qui était une position des plus dérangeante. C'était mon tour d'atterrir et apparement les positions étranges ne s'arrêtait pas là puisque j'étais sur Madison. Je me demandais où était passé Bastian mais ma question ne se posait plus puisque je vit Bastian en dessous de Madison.

On était tous sous le choc mais encore plus avec cette position qui n'était pas saine du tout. Le pire devait être pour Madison, seule entre deux hommes... Je ne voulais pas savoir se qu'elle pensais... Je ne pensais même pas à me lever, à croire que j'aimais ce genre de situation, je décida juste de parler.

- Ah... c'est gênant...

Bien sûr que c'était gênant ! Je ne savais même pas pourquoi j'avais sorti une phrase aussi débile et sans grand intérêts. Il fallait quand même détendre l'atmosphère et savoir si tout le monde allait bien. Et sans me lever encore une fois je regardais Madison et lui demandais :

- Tu vas bien ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/un-sorcier-pas-comme-les-autres-t1709.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/bible-des http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/matt-mays-son-entourage-t1734.htm#21762 http://www.harry-potter-forum.com/vos-inventaires-f95/inventaire-de-matt-mays-t2021.htm
Madison K. Sullivan

Look at Me, then Love Me.

Madison K. Sullivan

Féminin AGE : 24
MESSAGES : 1746
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles RadC69C2

COPYRIGHT : Avatar ; Icons (c)Faith - Gif (c)Kaelyn

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 26th 2010, 22:50

Ce qui se passait à l’intérieur de Poudlard était très étrange ; d’ailleurs je n’aimais pas du tout. J’espérais qu’il s’agissait d’un rêve pourtant tout paraissait si réaliste … Je pensais m’être calmée, j’étais tranquille le temps de cinq minutes, assise le dos contre un mur qui tenait encore debout, les jambes étendues loin devant moi, les yeux fermés. Oui, j’imaginais bien que ce n’était vraiment pas le moment de se reposer, mais tant pis. Malheureusement, l’alcalmie fut de très courte durée elle aussi. Le hall commençait lui aussi à s’effriter de partout. Décidemment, nous n’étions plus en sécurité nulle part. La salle dans laquelle nous étions allait subir le même sort que la précédente. J’avais les yeux rivés au plafond, la tétanisation m’empêchait de faire quelque mouvement que ce soit. Par chance, rien ne m’était tombé sur la tête. Je suivais des yeux les craquelures qui se formaient un peu partout. Quand je vis ce morceau de pierre se décrocher du plafond, juste au dessus de la tête de l’autre jeune fille, j’eus à peine le temps de la prévenir.

Madison ▬ « Attention ! »

… Malheureusement, la pierre heurta le front de l’adolescente, qui s’écroula simultanément. Je voulais aller lui porter secours, cependant quelque chose me retenait, je n’arrivais pas à avancer vers elle. Il y avait une espèce de grand courant d’air qui allait dans le sens contraire ; je ne pus résister à cette force. Je fermai les yeux. Je ne voulais pas les ouvrir ; je ne voulais pas voir où est-ce que ça m’emmenait, je ne savais même pas si les autres étaient pris dans la même chose que moi. Mais je m’attendais à ce que le choc soit nettement plus douloureux, alors que lorsque je touchai « terre », j’entendis un gros « Aïe ! » J’aurais reconnu la voix de Bastian entre mille. Mais à ce même moment, je ressentis moi aussi une énorme douleur au dos : quelque chose m’était à moi aussi tombé dessus. J’ouvris les yeux. La première chose que je vis, c’était le beau visage de Bastian… Mais je secouais la tête & je voulus vite me retirer de cette position bien plus que… contraignante. Je m’imaginais bien que celui qui m’était tombé dessus était dans le « mauvais » sens… Tous mes essais de dégagement tombèrent à l’eau : je n’arrivais pas à bouger, j’étais écrasée entre deux mâles. Là, j’entendis la voix de Matt. Je supposai donc que c’était Matt qui était au dessus de moi.

Matt ▬ « Ah... c'est gênant... Il s’arrêta de parler un instant puis repris. Tu vas bien ? »
Madison ▬ « Moi ça va… pas beaucoup. T’es lourd, hein, Matt ! J’ai au moins soixante-dix kilos sur le dos, là. Hum.. Bastian ? Ca va toi ? 

Puis je me rappelais des deux autres personnes avec qui nous étions, le Serpentard & puis la jeune fille assommée. Je tournai la tête sur la gauche & je les vis, tous les deux inconscients. Cependant, l’adolescente, elle, reprit ses esprits assez tôt. Je l’entedis poser une question, celle-ci m’alerta quelques peu. Apparrement il y avait quelque chose mais j’étais bloquée, je ne pouvais pas voir de quoi il s’agissait. Mais ça semblait pas bon.

Ewin ▬ « C’est quoi ça ? »
Madison ▬ « Quoi, quoi ? Qu’est-ce qu’il y a, qu’est-ce que tu vois ? Hum.. Les gars ? Ca vous dirait de … me laisser aller voir ce qu’il se passe ? C’est pas que cette position me dérange, enfin si quand même c’est pas extra mais tant pis, on y peut rien, mais je veux voir ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/madison-debarque-se-presente-terminee-t1798.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ou-ai-je- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/salut-on-se-connait-moi-c-est-mady-t1824.htm#23053
Bastian L. Krüger

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Bastian L. Krüger

AGE : 25
MESSAGES : 213
DATE D'INSCRIPTION : 19/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Mini_711491toy_story

COPYRIGHT : Miss Me

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 27th 2010, 09:13

    L'accalmie ne dura pas, à leur grand désespoir, et les questions de Bastian tombèrent à l'eau : à son tour, le plafond du Hall d'entrée se craquelait. Les murs émettaient des bruits sourds des cassure, et de la poussière leur tombèrent dessus. Les pierres du mur attenant à la Grande Salle furent les premières à céder, suivies bientôt par celles des autres murs et le plafond. Ils n'eurent pas le temps de commencer à courir vers la sortie que des pierres tombèrent du plafond, des pierres qui pouvaient être meurtrières à tout moment. Bastian, paniqué, regardait à droite, à gauche, cherchant une issue, lorsqu'il entendit la voix de Madison crier. il regarda rapidement dans la direction qu'elle regardait, et vit la Poufsouffle s'effondrer, ayant reçu une pierre sur la tête.

    Bastian - « Non ! »

    Elle n'était pas morte tout de même ? C'était impossible, ils n'allaient pas mourir... Bastian fit une grimace, évitant de justesse un rocher tombé du plafond. Le grondement du château qui s'effondrait était terrible, ils avaient l'impression d'être en plein cauchemar, un cauchemar épouvantable.
    Il essaya de repérer Madison, espérant qu'elle n'aie rien eu, mais soudain, quelques chose de surprenant et d'étrange se passa : une force venue de nulle part et très puissante l'envoya voler très loin du Hall, l'envoya atterrir dans le parc. Pendant son vol, il vit qu'il n'était pas le seul à subir ce phénomène : tous les autres étaient éjectés aussi. Il ferma les yeux, anticipant le choc qu'il subirait à l'atterrissage, espérant que sa nuque ne se prendrait pas un rocher ou que son cou ne se briserait pas. Mais finalement, il atterrit dans l'herbe, et ce ne fut pas un choc si terrible que ça... jusqu'à ce qu'il aie le souffle coupé en sentant une masse lui atterrir dessus, puis une autre, beaucoup plus lourde. Ouïe, il crut que c'était plus que sa cage thoracique ne pouvait encaisser, mais finalement il se sentit vivant et en un seul morceau. Après quelques secondes de flottement, il cligna des yeux et vit au-dessus de lui le visage du Serdaigle, et, plus près de lui, juste contre lui... Madison. La belle Madison, qu'il aimait tant. Il sentait sa respiration saccadée, sans le vouloir, elle lui soufflait dessus. Il regarda ses yeux, ses lèvres, troublé. Qui aurait cru ressentir de telles choses alors que le monde s'écroulait autour de lui ?
    Mais ce moment prit vite fin, Bastian entendit le Serdaigle parler à Madison.

    Matt - « Ah... c'est gênant..... Tu vas bien ? »
    Madison - « Moi ça va… pas beaucoup. T’es lourd, hein, Matt ! J’ai au moins soixante-dix kilos sur le dos, là. Hum.. Bastian ? Ça va toi ? »

    Bastian fit une grimace. Il avait mal aux côtes, en fait, et le dénommé Matt ne semblait pas motivé pour se lever maintenant. Il regarda de nouveau Madison et lui répondit tant bien que mal, ayant du mal à bien respirer

    Bastian - « Euh... Ça va... Un peu... écrasé. »

    Il reprit son souffle, et un terrible grondement assourdissant retentit derrière eux. Bastian ne vit rien, ne pouvant bouger la tête, mais il comprit que c'était la fin de Poudlard. Le château si beau et si sécurisant auparavant venait de s'effondrer pour toujours. Il y eut un moment de calme, puis la voix de la Poufsouffle s'éleva à sa gauche. Ouf, elle n'était pas morte, c'était déjà ça...


    Ewin - « C’est quoi ça ? »
    Madison - « Quoi, quoi ? Qu’est-ce qu’il y a, qu’est-ce que tu vois ? Hum.. Les gars ? Ca vous dirait de … me laisser aller voir ce qu’il se passe ? C’est pas que cette position me dérange, enfin si quand même c’est pas extra mais tant pis, on y peut rien, mais je veux voir ! »

    Bastian n'avait rien compris, mais bon, pour l'instant, il s'occupait surtout de la santé de son thorax, et il rejoignait le point de vue de Madison : si seulement Matt pouvait trouver l'énergie nécessaire pour se lever... Histoire qu'ils ne restent pas dans cette position jusqu'à la fin des temps...
    On s'occuperait après de ce qui faisait si peur à la Poufsouffle, pourvu qu'il puisse retrouver ses côtes en forme d'os solides et non pas en purée d'os, ce qui est nettement moins pratique n'est-ce pas ?Mission 2 : Les Sentinelles 369999

Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/bastian-debarque-pour-le-meilleur-et-pour-le-pire-fini-t1468.htm#18538 http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/les-rp-s- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/bastian-fait-son-menage-mais-vous-aime-toujours-autant--version-2-t4986.htm http://www.harry-potter-forum.com/chemin-de-traverse-f31/deux-cousins-un-elfe-la-pluie-et-un-chemin-vide-fe-avec-milo-t1610.htm
Nicholas J. Melster

This Is Critical.

Nicholas J. Melster

Masculin AGE : 25
MESSAGES : 2453
DATE D'INSCRIPTION : 07/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Jonasbeach3

COPYRIGHT : Waka Waka

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 27th 2010, 21:53

    C'était la fin de Poudlard ? Non, jamais ! Toutes ses années, des cours palpitants dans ce château, des heures de retenues magnifiques en fin de compte aussi des élèves géniaux. Tous le monde étaient géniaux dans ce collège, les élèves s'amusaient comme des fous alors la fin de Poudlard c'était pas pour aujourd'hui. L'horreur venait de se produire à l'instant même car un bout de plafond tomba sur la tête de Ewin. Elle venait soit d'être assomer soit elle était morte... Nick essaya une fois de rentrer dans la Grande Salle mais ils furent expédiés en dehors du château. Il se réouvrit les yeux quelques secondes avant Ewin et il réalisa qu'elle était couché sur lui... Il regarda autour de lui et vit plus loin : Madison, Matt et Bastian. Ouff ils étaient encore en vie !

    - Ca va ? Rien de casser ? Tu sais, on a tous eut très peur pour toi !

    Il regarda le jeune fille et elle n'avait pas l'air très mal. Nick lui sourrit avant de regarder les autres. Il vit alors que les autres allaient bien et il étaient rassuré. Il regarda Ewin, lui sourrit encore, dit donc il s'est que faire ça ! Il regarda Madison et lui demanda si elle allait bien.

    - Vous allez bien ? Rien de casser avec le choc ? Poudlard... s'éffondre...

    Puis, Ewin regarda dans une direction et demanda ce qu'était quelque chose... Nick se retourna et fit un Whouah, il y avait des elfes assez étrange qui arrivaient dans leur direction. Ils avaient une mine méchante, des regards noires et cela n'inspirait pas bon signe aux élèves.

    - Bon je pense qu'on va devoir les affrontés...

    Nick pointa sa baguette sur un des elfes, il regarda les autres qui firent de même. Il se sentait vraiment mal, Poudlard détruit et maintenant il se battait contre des elfes enragés... Une année très palpitante dis-donc !

    - On pourrait utiliser quoi comme sortillège contre ces créatures ?! On dirait des elfes non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/personnages-valides-f7/et-voici-nick-melster-boulet-t2514.htm http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/my-friends-my-girlfriend-and-my-ennemis-t2684.htm http://world-of-harrypotter.forumactif.com/les-trois-balais-f87/quand-nick-tombe-amoureux-aena-t2575.htm#47318
Rahkesh Armadeus

To Kill Or Not To Kill ? Good Question !

Rahkesh Armadeus

Masculin AGE : 33
MESSAGES : 5817
DATE D'INSCRIPTION : 29/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Samico10


Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 27th 2010, 23:13

Post MJ :

Quand on voit que certains aimaient bien les positions à trois visiblement, on pouvait se poser des questions concernant leurs petites amies s'ils en avaient. Et ils n'avaient pas l'air d'avoir honte en plus, non mais je vous jure. Enfin au moins dans le tas de ces adolescents plein d'hormones, deux sortaient quand même du lot, Nick et Ewin qui s'étaient remis de leur atterrissage l'un sur l'autre et étaient désormais prêts à affronter les elfes qui fonçaient vers eux, et qui étaient décidément bien trop proches au goût de tout le monde. Les autres eux, n'avaient pas vraiment l'air de se soucier de ce qui allait se passer. Bien mal leur pris de ne pas se bouger plus vite les fesses, d'autant que ces elfes étaient capables de transplaner, même dans l'enceinte du château, enfin l'extérieur.

En même temps on pouvait supposer qu'avec l'effondrement du château, ses protections avaient disparus. Pour cela que déjà certains elfes malfaisants à première vue, avaient transplané pour se retrouver finalement juste derrière Matt. Il fut alpagué par plusieurs d'entre eux, avant d'être trainé en arrière. Et oui, il aurait fallu bouger beaucoup plus rapidement. La première chose que les elfes firent, furent de lui sauter dessus et de ronger ses vêtements, il se retrouva bien vite, en simple caleçon ou boxer ou slip tandis que les elfes dévoraient les vêtements comme si leurs vies en dépendaient, malgré tout, la lueur dans leurs yeux fut d'autant plus vives en retournant leur attention vers lui, et ils avançaient lentement vers leur proie, la croyant sans défense.

Concernant Nick et Ewin, ils avaient de la chance, étant donné qu'ils venaient de sortir leurs baguettes, les elfes avaient l'air de vouloir les éviter, en tout cas ils n'étaient pas idiots, il savait que combattre un sorcier, même un adolescent pour eux, c'était risqué, donc ils évitaient.

Les suivants à être menacer furent tout simplement Madison et Bastian, toujours dans une situation des plus compromettantes. C'est bon ? Vous ne voulez pas un lit pendant qu'on y est et une ambiance tamisée ? En fait, ce fut une elfe cette fois qui prit le relais, enfin plusieurs, en tout cas, on supposait que c'était des femelles, difficile de faire la différence avec ces petites bêtes. Elles expédièrent Madison avec leur magie plusieurs mètres plus loin, la laissant retomber lourdement dans la pelouse, deux fois de suite, on allait avoir des bleus, tandis que ces jeunes elfes regardaient Bastian avec une lueur différente de celle des autres. Une lueur d'appétit, mais duquel ? En tout cas elles se jetèrent tout simplement sur lui, et visiblement pour lui déchirer les vêtements également et faire quoi ensuite ? En tout cas, ce n'était pas pour le simple plaisir de voir tout le monde en petit tenue, car ces petites bestioles étaient carnivores, cela se voyait, notamment avec ce que pouvait subir Matt. Il faudrait penser à agir car des grondements, des légers tremblements se faisaient à nouveau sentir dans les environs.

O_o oo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oo o_O
Mission 2 : Les Sentinelles Samsig10

" Le Savoir c'est le Pouvoir, sans But Il ne sert à rien"

Spoiler:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/fiches-elaborees-f142/rahkesh-armadeus-t2865.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/rp-s-rahk http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/comme-quoi-meme-les-assassins-souhaitent-des-liens-t2174.htm http://www.harry-potter-forum.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rahkesh-armadeus-t2453.htm
Matt Mays

Standing Ovation

Matt Mays

Masculin AGE : 24
MESSAGES : 782
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2010

COPYRIGHT : / Avatar : Moi

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 28th 2010, 10:33

Je me retirais doucement de cette position qui n'était pas des plus confortable et à mon tour je demandais se qui se passais à Ewin. Elle n'eut pas le temps de me répondre que je vis d'atroce Elfes aux dents aiguisées s'approcher d'eux. Ils eurent la bonne réaction puisque ils tendirent leur baguettes face à ces drôles d'elfes qui apparemment en avait peur et à ma grande surprise et j'imagine à la grande surprise de tout le monde ils se sont mit à transplaner.
Je ne savais pas très bien où ils étaient mais je me fit tiré en arrière à cet instant et je me suis fait jeté au sol. Les elfes étaient donc là, face à moi, entrain de me regarder d'un air d'affamés et il n'eut pas fallu deux secondes pour qu'ils se jettent tous sur moi.

Je me mettait à crier de toutes mes forces, je ne savais pas vraiment se qu'ils me faisaient ni se qu'ils voulaient mais de toute évidence ils n'étaient pas entrain de me faire de mal sauf de temps en temps où leurs griffes me frôlaient et me firent quelques égratignures. Puis je pouvais me relever et c'est se que je fit, à ce moment précis je ressentis un courant d'air frais parcourir tout mon corps.

- Oh mon Dieu ! C'est pas vrai !

Pourquoi cette réaction? Et bien parce que tout simplement je venais de me retrouver en boxer dehors, devant 4 personnes et une tonne d'elfes dévoreurs mais surtout parmi ces 4 personnes il y avait 2 filles ! Je voulu récupérer mes vêtements auprès de ces chers elfes mais je les vit en morceaux sur le sol a part mon jean qui était dans la bouche de deux elfes et qui le tirais jusqu'à se qu'il se déchire.

Je me sentait bizarre dans cette petite tenue dehors mais cette sensation disparue lorsque je vis que les elfes s'interressais maintenant à me tuer. Ils s'approchaient lentement de moi en me regardant comme un énorme bonbon, je ne savais pas vraiment quoi faire, ma baguette était à terre près de mes vêtements et entourée de plusieurs elfes alors je ne pouvais que reculer mais ils s'approchaient de plus en plus vite et ils finirent par me sauter dessus. La seule chose que je pouvais faire c'était de frapper mais ça les retenais peu de temps apparemment un coup de poing ou de pieds leur faisait juste un peu mal.

- Plus coriace que je ne le croyais !

Il y avait bien sûr des faibles qui repartait pour ne pas avoir plus mal mais les autres poussait seulement un petit cri et retournai à l'attaque dès qu'ils se relevaient. Je vit Nick et Ewin apparemment sans danger mais je voyais que quelques elfes commençait à partir et à se diriger vers Madison et Bastian.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/un-sorcier-pas-comme-les-autres-t1709.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/bible-des http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/matt-mays-son-entourage-t1734.htm#21762 http://www.harry-potter-forum.com/vos-inventaires-f95/inventaire-de-matt-mays-t2021.htm
Ewin White

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Ewin White

Féminin AGE : 27
MESSAGES : 136
DATE D'INSCRIPTION : 07/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles 1268079009

COPYRIGHT : Vava (Lyline) Gif (K-kaöw)

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 29th 2010, 18:02

Suite à l'arrivée des Elfes aux dents bien aiguisés, la jeune Poufsouffle s'empara de sa baguette magique qui était rangée dans une de ses poches. Elle avait aperçu à côté d'elle Nick qui faisait exactement pareil. Mais son esprit n'était pas entièrement sur ce "champ de bataille", non une partie vagabondait dans ses pensées, mais cela ne représentait qu'une petite partie. Ses pensées étaient surtout une question sans réponse qui tournait en boucle, cette question n'était que celle-ci : Pourquoi il ne fait que de me sourire ?. La seule réponse encore évidente qu'elle avait trouvé était qu'il avait perdu sa langue, mais son hypothèse était tombée à l'eau voyant qu'il s'adressait normalement aux autres.

Leur n'était plus à jouer, il fallait se battre pour survivre. Ewin qui était redescendu de sa lune, vit les elfes les contourner. Elle ne voyait pas pourquoi et aucun sort n'avait été lancé. Sauf si Nick savait lancer des sorts informulés. Non cela devait être autres choses. Un cri capta l'attention de la jaune et noire, c'était le serdaigle, il avait des problèmes avec les elfes, elle l'aurait bien aidé, mais elle ne voulait pas prendre le risque de lui faire mal, doué comme elle était en sortilège.

C'est à peine si elle avait le temps de réagir, tout allait beaucoup trop vite pour elle. Elle avait vu la pauvre Madison, d'après ce qu'elle avait retenue, se faire payer un vol plané gratuit pour atterrir plusieurs mètres plus loin, le nombre exacte, la Poufsouffle l'ignorait. Elle avait aussi remarqué que les elfes allaient s'en prendre à l'autre Serpentard. Ewin avait toujours été très observatrice, mais en matière de prendre les choses en mains pour sauver des personnes c'était tout à fait autre chose pour elle. Elle se retourna quand même vers Nick et lui lança.

- Il faut faire quelques choses. On doit les aider, puis tu ressens les vagues tremblements. Il faut se dépêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Bastian L. Krüger

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Bastian L. Krüger

AGE : 25
MESSAGES : 213
DATE D'INSCRIPTION : 19/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Mini_711491toy_story

COPYRIGHT : Miss Me

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 29th 2010, 20:46

    Bastian ne comprenait pas ce qu'il se passait. Toujours écrasé par Matt et Madison, il ne pouvait bouger la tête ni tenter de se relever. Il entendait las autres discuter d'un air effrayé et hésitant, il entendait des sortes de petits cris étranges, des bruits de mouvement inconnus et peu rassurants. Nick parla de sortilèges, de créatures... d'elfes ? Les elfes n'étaient pas si effrayants que ça normalement...
    Il y eut du bruit, Bastian tentait de respirer du mieux qu'il pouvait, Matt semblait trop absorbé par les évènements pour penser à se relever apparemment...
    Soudain, il y eut des bruits ressemblant à du transplanage, il y eut des courants d'airs peu naturels... Il tenta de tourner la tête, mais il ne voyait pas grand chose, et se sentait un peu crétin à toujours être coincé dans cette position par ses deux camarades.
    Les bruits étranges s'étaient tout à coup beaucoup trop rapprochés à son goût, et il sentit une drôle de boule d'appréhension nouer son estomac. Les autres parlaient d'un air effrayé, il ne comprenait pas ce qu'ils disaient, confus dans toute cette agitation qu'il trouvait inutile, lui ne cherchait qu'à retrouver son souffle après tout, ça ne suffisait pas ?
    D'un coup d'un seul, la charge sur son torse s'allégea, et il se sentit avaler l'air comme un nouveau-né aspire son premier souffle en sortant du ventre de sa mère. Cette bouffée d'air lui donna l'impression d'avoir bu de l'eau extrêmement glacée, mais cela passa vite. Il cligna des yeux, reprenant ses esprits, et tenta de se relever, Madison n'était pas aussi lourde que Matt, ce qui était normal et heureux à la fois. Il fut alors frappé par la vision des elfes, si on pouvait les appeler ainsi tellement leur allure était affreuse et peu rassurante, qui trainaient Matt et lui sautèrent dessus, avant de lui arracher ses vêtements sans ménagement. Le Serdaigle tentait de se débattre, tandis que Nick et la Poufsouffle débattaient sur le fait de devoir donner un coup de main à leur camarade. Bastian remarqua qu'ils étaient les seuls à avoir leur baguette et que les créatures semblaient les éviter.
    Le Serpy grogna, et tenta d'attraper sa baguette pour foutre une bonne rouste à ces semblant d'elfes qui faisaient honte à leurs cousins. Mais trop tard. Avant qu'il ait pu atteindre sa poche, les horreurs avaient sauté sur Madison et l'avaient jetée violemment plusieurs mètres derrière elles.

    Bastian - « Madison ! »

    Enragé par cette vision, il sauta sur ses pieds et mit la main à sa poche, s'apprêtant à saisir sa baguette... lorsqu'une bonne demi-douzaine de ces affreuses créatures moches et puantes lui sautèrent dessus, le faisant tomber en arrière. Elles ne prirent pas leur temps, et agglutinèrent autour de Basti, désemparé et horrifié par la vision de ces elfes qui semblaient affamées.
    Comme si elles s'étaient misent d'accord, elles lui sautèrent dessus et entreprirent de lui arracher ses vêtements à son tour, y mettant apparemment de la joie et du coeur.
    Bastian cria, tentant de repousser ces choses du pied, secouant un bras, mais elles étaient beaucoup trop nombreuses et motivées. Toutes ses tentatives étaient vaines, et il se retrouva bien vite en boxer lui aussi. Les bêtes arrêtèrent et semblèrent admirer leur travail, regardant Bastian d'un air envieuses.
    Bastian, essouflé par le combat vain qu'il venait de mener, releva la tête, et en les voyant, il comprit la détresse et la peur du faon encerclé par les loups. Effrayé, il tenta de se relever, cherchant sa baguette des yeux, priant pour qu'elle ne soit pas brisée quelque part, mais les créatures avaient apparemment assez attendu, et lui sautèrent à nouveau dessus, toutes dents dehors.

    Bastian - « Aaah ! Débarrassez-moi de ces horreurs ! »

    Il luttait, donnant des coups de pieds, coups de poings, mais tout ses gestes étaient entravés par le nombre incalculable de ces créatures affreuses qui avaient vraiment mauvaise haleine en plus...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/bastian-debarque-pour-le-meilleur-et-pour-le-pire-fini-t1468.htm#18538 http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/les-rp-s- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/bastian-fait-son-menage-mais-vous-aime-toujours-autant--version-2-t4986.htm http://www.harry-potter-forum.com/chemin-de-traverse-f31/deux-cousins-un-elfe-la-pluie-et-un-chemin-vide-fe-avec-milo-t1610.htm
Madison K. Sullivan

Look at Me, then Love Me.

Madison K. Sullivan

Féminin AGE : 24
MESSAGES : 1746
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles RadC69C2

COPYRIGHT : Avatar ; Icons (c)Faith - Gif (c)Kaelyn

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 30th 2010, 11:43

Les créatures qui avaient soi-disant apparu quelques minutes plus tôt ne me rassuraient vraiment pas. Mais je ne pouvais pas bouger, donc pas prendre ma baguette. Cependant, Matt se leva enfin, & ce fut avec un dos complètement ankylosé que j’essayais de bouger mes bras, même si pour l’instant mon corps était totalement inutilisable. Mais à ce même moment, j’entendis Matt crier, je voulais me retourner, malgré les craquements que mes os faisaient. C’est avec beaucoup de peine que j’y parvint, même si mon dos me faisait horriblement souffrir. Matt était entrain de littéralement se faire déshabiller par d’horribles choses qui ne ressemblaient en aucun cas aux elfes qu’on décrit dans les contes de fées. Lorsqu’il fut en sous-vêtements, ma première réaction fut bien évidemment de tourner mon regard, il devait être assez gêné comme ça… Je regardais donc inconsciemment Ewin & Nick qui semblaient en totale sécurité, leur baguette sortie : les « elfes » les contournaient. Je voulus faire de même, malheureusement une des choses s’était approchée de moi. Je ne pensais pas qu’elle allait me jeter un sort ; mais si.

D’un seul coup, je n’étais plus sur Bastian, mais après quelques rudes chocs sur la pelouse, je me retrouvai une dizaine de mètres plus loin. Je n’eus même pas la force de crier tellement ma tête me faisait mal, c’est elle qui tomba la première sur le sol ; & j’étais totalement consciente. Ma vision se voila rapidement d’un blanc assez trouble, j’avais du mal à les garder ouvert. J’étais étalée par terre, je ne savais pas si je saignais ou pas. Mais je devais rester éveillée. Cependant je voyais toute la scène, Bastian qui essayait de lutter contre ces choses qui lui réservaient le même sort que Matt, ces vêtements allaient être eux aussi décimés. Mais je ne pouvais rien faire, ma vue devint nettement plus trouble, ma ouïe quant à elle s’affaiblissait au fur & à mesure que le temps passait. Tout résonnait, je me sentais faible, comme une petite mouche qu’un homme sans cœur aurait juste torturé en l’écrasant avec sa tapette à mouche, sans pour autant la tuer…

Bien évidemment, je voulais aller aider Bastian à se débarrasser de ces répugnantes choses, mais lorsque je voulus bouger une jambe, ma conscience me disait « Non, Madison, tu vas avoir trop mal, & je suis sûre que tu ne vas même pas réussir à la bouger tellement tu es mal tombée. » Mais j’allais écouter mon instinct, & surtout mon cœur, qui me disaient de tout essayer pour lui venir en aide. J’essayais donc de bouger les jambes, ce qui me produisit un mal-être physique infernal. Je priais pour que je n’ai rien de cassé… Après de vaines tentatives de mouvement, mon visage semblait épuisé, on pouvait aussi y sentir la douleur que je ressentais à chaque fois que je voulais aider.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/madison-debarque-se-presente-terminee-t1798.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ou-ai-je- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/salut-on-se-connait-moi-c-est-mady-t1824.htm#23053
Rahkesh Armadeus

To Kill Or Not To Kill ? Good Question !

Rahkesh Armadeus

Masculin AGE : 33
MESSAGES : 5817
DATE D'INSCRIPTION : 29/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Samico10


Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeAoût 31st 2010, 20:50

Post MJ :

Il serait certainement temps de se bouger les fesses en tout cas. Car nul doute qu'ils allaient rapidement finir en charpie si cela continuait. De toute façon déjà là, Nick venait de se faire subtiliser sa baguette par un elfe qui prenait cela comme un goûter. Pour preuve, il le mit directement dans sa bouche, téméraire le petit gars en tout cas, la seule chose qu'on put voir suite à ce repas pour le moins peur ordinaire, fut la sortie de quelques feux d'artifices de la bouche de l'elfe au moment ou il rota. Visiblement ce n'était pas mauvais, pour preuve il s'exclama.

"Piquante cette petite merguez !"

Des cinglés ces elfes quand même. En tout cas, on en avait deux qui étaient quasiment poils et apparemment sans baguette - la prochaine fois qu'on décide à la place du MJ ce qui arrive aux elfes ou à vos baguettes, je vous tue direct - et surtout les elfes les entouraient. Matt finit d'ailleurs complètement nu suite à une attaque féroce de plusieurs elfes. Pauvre sous vêtement, il avait dû couter cher non ? Va savoir. En tout cas pour le moment, c'était le cadet de leurs soucis, surtout avec cette bande de furie non ?

Madison n'avait rien, juste une légère douleur suite au choc, mais sinon sa jambe était totalement opérationnelle. Le choc psychologique dirons nous, quand à Bastian, disons le clairement, le peu de sous vêtements qui lui resta, furent également jeter en pâture complètement, laissaient à l'abandon par les elfes, plus occupé à observer un être humain à poil puis de se mettre à rire d'un seul coup. Oui il ne faisait pas chaud dehors dans cette tenue (Mission 2 : Les Sentinelles 291904).

Enfin passons sur ce côté assez marrant de l'épisode, pour voir surgir de la forêt interdite plusieurs trolls. C'était ça d'ailleurs les tremblements qu'on avait entendu, les elfes déguerpirent rapidement, tandis que les trolls approchaient, la massue à la main prêt à frapper. Cette fois, si personne ne faisait rien, ils allait y rester, sans oublier les quelques détraqueurs qui les suivaient juste derrière, comme appâtés par la chair fraîche, de nouvelles âmes à avaler, un repas pour le moins festif en tout cas ! A qui le tour ? Mission 2 : Les Sentinelles 712915

O_o oo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oo o_O
Mission 2 : Les Sentinelles Samsig10

" Le Savoir c'est le Pouvoir, sans But Il ne sert à rien"

Spoiler:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/fiches-elaborees-f142/rahkesh-armadeus-t2865.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/rp-s-rahk http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/comme-quoi-meme-les-assassins-souhaitent-des-liens-t2174.htm http://www.harry-potter-forum.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rahkesh-armadeus-t2453.htm
Bastian L. Krüger

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Bastian L. Krüger

AGE : 25
MESSAGES : 213
DATE D'INSCRIPTION : 19/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Mini_711491toy_story

COPYRIGHT : Miss Me

Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeSeptembre 2nd 2010, 20:51

    Bastian, pour sa plus grande horreur, fut très vite entièrement déshabillé par ces saletés d'elfes puants, beaucoup moins drôles que ceux qui dansaient dans la Grande Salle quelques minutes plus tôt.
    Des tremblements de plus en plus forts se firent ressentir, ce qui sembla effrayer les créatures, qui déguerpirent aussi vite qu'elles étaient arrivées.
    Bastian souffla, fatigué par cette lutte et content que ces choses se soient enfin sauvées. Il n'eut pourtant pas beaucoup de temps pour profiter de son sentiment de répit, car il réalisa qu'il était complètement nu à la vue de ses camarades. Sont visage s'empourpra, et il s'appliqua à cacher ce qui lui restait d'intime avec une main, en regardant autour de lui. Gêné, c'est vrai, mais après tout, c'était au moins un beau spectacle que les autres pourraient admirer n'est-ce pas ? Il vit alors Matt qui était exactement dans la même situation que lui, et se sentit alors très proche de ce Serdaigle qu'il ne connaissait que de vue. Il échangea avec lui un regard de compassion, signifiant "On est dans la même merde, mon gars". Il vit Madison, qui se remettait de sa chute, et Nick, désarmé, et la Poufsouffle avec sa baguette. Au moins, tout le monde était encore entier, ils étaient chanceux...
    Mais les tremblements peu rassurant s'intensifièrent, et tout le monde regarda la forêt interdite d'un air horrifié. Bastian, qui lui tournait le dos, se retourna et ce qu'il vit lui arracha une grimace de terreur.
    Des trolls énormes et leurs fidèles massues, dont Basti était sûr qu'elle faisait sa taille, sortirent de la forêt, et les formes noires qu'on voyait au loin ressemblaient étrangement à des... Détraqueurs.
    Sale histoire tout ça.

    Basti se releva sans plus attendre, et chercha sa baguette. Il la retrouva rapidement par chance, elle était tout près de lui. Il la ramassa, et ne fit ni une ni deux. Avec leurs baguettes, contre des Trolls et des détraqueurs, ils n'avaient pas beaucoup de chance de s'en sortir, surtout agglutinés dans le parc. La seule option sensée était donc de fuir. Rien ne servirait de jouer les suer héros, et Basti fut content qu'il n'y ait parmi eux aucun de ces stupides Bouffondor, toujours prêts à montrer qu'ils en avaient du courage, mais pas de cerveau.
    Il se tourna vers les ruines de Poudlard, ce disant que même écroulé, cela restait un endroit plus sécurisant que la forêt interdite. Les Trolls avaient de grandes jambes et les détraqueurs volaient rapidement. Courir ne leur servirait à rien, ils seraient rattrapés et rapidement consommés par les créatures. Bastian ne voulait pas finir en steack, alors mieux valait se cacher et peut-être qu'ils auraient à lutter après, mais ça, c'était une autre histoire.
    Il se mit à courir, en criant à ses camarades de le suivre.

    Bastian - « Vite ! Il faut se cacher dans les ruines ! Courez ! »

    Il n'attendit pas les autres, vérifiant juste que Madison pouvait courir, ce dont il ne doutait pas. L'instinct de survie est toujours plus fort que le reste. Il alla donc se cacher derrière les tas de roches écroulées qui constituaient leur école quelques minutes plus tôt seulement.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/bastian-debarque-pour-le-meilleur-et-pour-le-pire-fini-t1468.htm#18538 http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/les-rp-s- http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/bastian-fait-son-menage-mais-vous-aime-toujours-autant--version-2-t4986.htm http://www.harry-potter-forum.com/chemin-de-traverse-f31/deux-cousins-un-elfe-la-pluie-et-un-chemin-vide-fe-avec-milo-t1610.htm
Rahkesh Armadeus

To Kill Or Not To Kill ? Good Question !

Rahkesh Armadeus

Masculin AGE : 33
MESSAGES : 5817
DATE D'INSCRIPTION : 29/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : Mission 2 : Les Sentinelles Samico10


Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitimeSeptembre 4th 2010, 20:58

Post MJ :

Est-ce que cela pouvait être pire ? On en doutait sérieusement malgré tout. Enfin toujours est-il que cinq pauvres élèves contre ce genre d'attaques, d'individus, ils n'avaient aucune chance. Surtout qu'ils ne connaissaient pas forcément les sortilèges qu'il fallait pour réussir finalement à s'en sortir, et surtout à survivre. L'idée d'aller se cacher dans les ruines était une bonne idée, enfin cela en aurait été une s'ils avaient eu le temps d'y passer tout simplement. Le problème vint du fait qu'un seul d'entre eux réussit à atteindre les ruines, ce fut Bastian. Les autres, les autres, connurent des morts, des fins plus ou moins différentes.

Nous n'épiloguerons pas là-dessus, de toute façon est-ce vrai nécessaire ? Après tout, que pouvaient-ils faire contre une armée de trolls accompagnés de détraqueurs ? Rien, ou quasiment rien, ou simplement retardé l'échéance dirons nous. Dommage qu'aucun d'eux n'essaya de se défendre, cela aurait été la moindre des choses, mais on dirait que se servir d'une baguette ce n'était pas dans leurs habitudes. Dire que normalement ils allaient dans une école de magie, on pensait plus à un site de rencontre plutôt qu'à une école vu leurs capacités à utiliser leur instrument magique.

Enfin toujours est-il que ce fut Madison qui y passa la première, elle fut à nouveau éjectée dans les airs par un coup de massue de la part d'un des trolls. Bien sur, elle fut morte bien avant d'atteindre le sol, vu la massue, elle avait déjà fait office de bourreau dès son premier coup. La seconde personne qui y resta ce fut Matt, lui, par contre, son destin fut plus funeste, son âme fut tout simplement engloutie par un des détraqueurs. N'ayant pas sa baguette, difficile de se défendre contre eux n'est-ce pas ? Dommage, il ne verrait pas son futur enfant, celui de Kaelyn bien sur. Quand à Nick et Ewin, ils furent tout simplement écrasés par les trolls, difficile d'éviter leurs grandes pattes, surtout vu leur nombre. Bastian, quand à lui, alors qu'il s'éloignait vers les ruines, fut touché également, mais d'une façon moindre par l'une des massues, se retrouvant éjecté contre l'un des restants de ruine, s'éclatant quelques côtes au passage, causant une hémorragie interne. Il allait également y rester, mais ce serait plus douloureux.

Alors que tous étaient morts, sauf Bastian, celui-ci put voir dans un esprit semi-comateux, les sentinelles du Grand Nord apparaitre dans les environs. Que faisaient-elles là ? Ce n'était pas leur territoire pourtant !


"Le temps est venu. Quelque chose est arrivée, quelque chose est entrée. Poudlard est en danger. Le temps est venu."

Seul Bastian put entendre cela, les autres de toute façon, ils n'étaient plus de ce monde. Il put voir au fur et à mesure les sentinelles disparaitre, s'évaporer, était-ce un tour de son esprit ? Bonne question en tout cas. Ce fut la dernière chose qu'il vit avant de mourir à son tour.

....

Mais tout ceci n'était qu'un rêve. Chacun se réveillant dans son propre lit, avant la rentrée, son lit chez soi, pas à Poudlard. Tout ceci n'avait pas été réel, pourtant on aurait pu le croire, et seul Bastian pouvait se rappeler des derniers mots prononcés. En tout cas, cela avait dû causer une belle frayeur.

O_o oo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oOo o_O -- O_o oo o_O
Mission 2 : Les Sentinelles Samsig10

" Le Savoir c'est le Pouvoir, sans But Il ne sert à rien"

Spoiler:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/fiches-elaborees-f142/rahkesh-armadeus-t2865.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/rp-s-rahk http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/comme-quoi-meme-les-assassins-souhaitent-des-liens-t2174.htm http://www.harry-potter-forum.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rahkesh-armadeus-t2453.htm
Contenu sponsorisé




Mission 2 : Les Sentinelles Empty
MessageSujet: Re: Mission 2 : Les Sentinelles   Mission 2 : Les Sentinelles Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission 2 : Les Sentinelles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première mission
» Discours du PM lors de la Mission Economique Canada-Haiti
» Quantico: Mission FBI
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» [Mission D] Un vulgaire gamin? [1] (Pv : Takeshi, Kallo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Harry Potter :: Jeu de Rôle : Le Château Poudlard, ses environs et les Boutiques :: Endroits du Château :: Hall et couloirs-
Sauter vers: