La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.]



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rodolphus A. Lestrange

    [H]angover & Dark Side

Rodolphus A. Lestrange

Féminin AGE : 33
MESSAGES : 4683
DATE D'INSCRIPTION : 30/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] 664649Doloris

COPYRIGHT : .:Kathou:.

La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Empty
MessageSujet: La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.]   La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Icon_minitimeAoût 29th 2010, 10:51

    Lorsque l’on passe son temps à tenter d’innover, vient un moment où l’inspiration paraît épuisée… Chez un écrivain, cela débouche sur ce que l’on appelle « l’angoisse de la page blanche »… chez un artisan bijoutier, on pourrait parler de l’angoisse de l’écrin vide, sans doute. Et chez un Mangemort ?
    Ce n’était pourtant pas une panne d’inspiration artistique qui motivait la venue de Rodolphus chez Fleury&Bott, mais plutôt quelque chose d’ordre magique. Le sorcier, en effet, venait là pour se renseigner sur ce qu’il était possible d’envisager pour améliorer les bijoux qu'il aimait trafiquer et exporter. Il avait depuis peu songé aussi à se mettre en cheville avec cette jeune et ravissante apothicaire de l'Allée des Embrumes... ensemble, ils pouvaient apporter un soutien terriblement intéressant à la Cause, il suffisait de travailler de concert en visant le même objectif. Mr Lestrange, effectivement, avait déjà fait usage de bien des artefacts magiques ou maléfiques – d’ailleurs essentiellement maléfiques, faut-il le dire – et voilà qu’il était à présent à bout d’idées… Il avait déjà utilisé bon nombre de poisons dans des bagues et chevalières, de maléfices dans des bracelets et boucles d’oreilles… il avait épuisé son capital d’idées concernant les maléfices d’entrave, de paralysie et de désarmement dans les colliers également.

    Le quadragénaire était donc ici pour chercher de rares grimoires où puiser des nouveautés pour les créations qu'il améliorait sensiblement… Quelles potions mortelles ? Quels poisons lents et douloureux ? Quels maléfices ?... Il restait très certainement des tas de choses inconnues et inexplorées à ce niveau-là. Les humains n’utilisaient généralement qu’une infime partie de leur potentiel total. C’était prouvé. Il devait donc bien y avoir des perles rares en magie. Or, Fleury&Bott était une petite entreprise réputée pour la variété des ouvrages disponibles. Avec un peu de chance, Rodolphus pourrait récupérer l’un de ces vieux bouquins qui recelaient des trésors d’originalité en matière de magie d’attaque ou de défense… et parmi ces trésors, il y aurait bien l’une ou l’autre merveille de machiavélisme que le Mangemort pourrait insérer dans l’une de ces créations serties de pierres précieuses d’une élégance indicible…

    L’homme imaginait déjà une chevalière d’or gravé, une œuvre d’art, évidemment, qui serait capable de développer un champ de force autour de son propriétaire, de façon à lui éviter des tas de désagréments tels que la perte d’un membre dans une bataille ou d’autres petites choses dans ce goût-là… Oui, le champ de force était une excellente idée ! Mais c’était du déjà vu… L'homme se devait d’imaginer d’autres choses encore, il devait innover, créer du neuf, du sensationnel, mais aussi du discret…
    Dans les rayons de magie noire - rayons qui n'étaient présentés ici que comme une manière de faire de la prévention -, on trouvait de tout. Ainsi, le sorcier se plongea dans quelques étagères particulièrement bien fournies de ce rayon, et sélectionna quelques ouvrages qu'il descendit de leur perchoir pour les feuilleter, à l'aise, sur la table mise à disposition pour ce faire.
    C'est après une petite demie-heure de recherches et de lectures qu'il sentit une présence non loin de lui...
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/personnages-valides-f7/rodolphus-a-lestrange-100-t2073.htm https://world-of-harrypotter.forumsrpg.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/le-cercle-tres-ferme-des-relations-de-rodolphus-t2130.htm#28621 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rodolphus-a-lestrange-t2381.htm
Madison E. Alvarez

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Madison E. Alvarez

Féminin MESSAGES : 132
DATE D'INSCRIPTION : 24/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] 2qkmcer

COPYRIGHT : gif by Crazy Bunny

La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Empty
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.]   La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Icon_minitimeAoût 29th 2010, 15:37

Madison était toute seule, sur le chemin de traverse, au milieu des derniers retardataires, qui n’auraient pas encore achetés certaines fournitures scolaires. Mady, elle, avait déjà tout, c’était prêt, mais elle se souvenu qu’un manuel complémentaire en défense contre les forces du mal était conseillé. Elle ne l’avait pas acheté, elle était donc sorti précipitamment de chez elle pour aller l’acheter. Elle avait prix un bus moldu pour aller au chaudron-baveur . Elle aurait bien sur préférée y aller en balai, ou en utilisant un portolion. Mais son balai était en réparation et aucun portolion n’était à sa disposition à ce moment là. Il ne lui restait donc plus qu’une solution : les transports moldu. Maintenant, elle les prenait de plus en plus, elle trouvait ça assez pratique.

Elle se dirigea vers Fleury et Bott, puis entra dans le magasin. La petite sonnette accroché près de la porte retenti dans un petit bruit. La propriétaire ayant entendu, sorti de la pièce adjacente à la boutique, pour arriver près du comptoir. Madison regarda un bref instant la boutique, tous ces livres exposés lui donnait tellement envie, elle avait envie de tous les lires. Elle sorti de ses rêveries, et se dirigea vers le comptoir.

- Bonjour, excusez moi, mais auriez vous le manuel «Que faire face à une créature maléfique» ?
- Oui, bien sur, rayon 5 étagère 2 !
- Je vous remercie !


Elle se dirigea vers le rayon indiqué par la vendeuse, et chercha son livre. Enfin, quand elle l’eu trouvée, elle décida d’aller le feuilleter pour voir ce qu’il contenait. Elle se dirigea donc vers une table, ou un homme était déjà installé, apparemment en pleine lecture. Elle se posta en face de lui et dit :


- Excusez moi, je peux m’asseoir ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/madison-fiche-finie-le-24-aout-t3355.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/rp-s-by-m http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/mady-parce-qu-elle-connait-des-gens-faut-croire-t3388.htm
Rodolphus A. Lestrange

    [H]angover & Dark Side

Rodolphus A. Lestrange

Féminin AGE : 33
MESSAGES : 4683
DATE D'INSCRIPTION : 30/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] 664649Doloris

COPYRIGHT : .:Kathou:.

La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Empty
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.]   La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Icon_minitimeAoût 29th 2010, 21:11

    Lire était une activité que Rodolphus aimait beaucoup. D’abord parce que c’était une manière de découvrir des choses inconnues, ensuite parce qu’il y avait là une mine de renseignements toujours utiles. Ajoutez le goût d’une langue belle et bien tournée.
    Lestrange était donc attablé chez Fleury & Bott, en pleine lecture d’un ouvrage traitant des poisons les plus douloureux utilisés, à la base, pour neutraliser les dragons enragés. Rodolphus songeait qu’employer ces poisons dans d’autres circonstances, en les modifiant légèrement, pouvait s’avérer être une méthode tout à fait novatrice pour torturer.

    La clochette de l’entrée tinta, mais l’homme n’y prêta pas attention. Il n’avait pas à regarder qui entrait ici, après tout, il n’était qu’un client parmi d’autres. Même sans déguisement, il avait pu entrer et personne ne l’avait regardé de travers.
    Rodolphus était incognito sans même chercher à l’être. C’était sans doute le seul avantage au fait d’avoir passé des années en prison. Ça vous change un homme… et le physique est ce que les gens reconnaissent en premier lieu. Parfait, donc.

    Le Mangemort continuait à lire et à chercher des idées, lorsqu’une voix juvénile et féminine s’adressa à lui. Il ne se retourna pas sur la voix mais hocha la tête en prononçant quelques mots.


    "Tant que vous n’êtes pas bruyante, je n’y vois guère d’inconvénient."

    Il aurait pu ajouter « Tant que vous n’êtes pas une sang-de-bourbe ou une bouse de dragon de traître à son sang », mais ce n’était pas là le genre de propos qui lui permettrait de rester longtemps un anonyme en ce lieu.

    L’homme bougea un peu son grimoire, pour laisser un peu de place à la jeune personne qui prendrait place face à lui.

Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/personnages-valides-f7/rodolphus-a-lestrange-100-t2073.htm https://world-of-harrypotter.forumsrpg.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/le-cercle-tres-ferme-des-relations-de-rodolphus-t2130.htm#28621 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rodolphus-a-lestrange-t2381.htm
Madison E. Alvarez

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Madison E. Alvarez

Féminin MESSAGES : 132
DATE D'INSCRIPTION : 24/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] 2qkmcer

COPYRIGHT : gif by Crazy Bunny

La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Empty
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.]   La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Icon_minitimeSeptembre 5th 2010, 11:04

Elle s’assit en face de lui. Elle n’est pas quelqu’un de très bavarde, mais de très curieuse. Elle ne put s’empêcher de jeter un petit coup d’œil sur le livre qu’étais en train de feuilleter la personne assise en face d’elle. Elle vit que c’était un vieux grimoire. Madison chercha ce que ce pouvait être ce livre, elle abandonna très vite l’idée de chercher, pour se concentrer sur son livre. En même temps elle chercha qui pouvait être la personne assise en face d’elle, elle l’avait déjà vu quelque part, elle en était sure, mais où ? Un sorcier célèbre ? Quelqu’un qu’elle aurait croisé ? Ou pire un mangemort ? C’est peut être les trois, un mangemort célèbre croisé quelque part. Elle remarqua que c’était un livre en rapport avec les poisons et pleins de choses mortelles. Faut dire que chez Fleury & Bott, il y a toute sorte de livres. Après, c’est peut être juste quelqu’un qui regarde juste comme ça pour se renseigner.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/madison-fiche-finie-le-24-aout-t3355.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/rp-s-by-m http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/mady-parce-qu-elle-connait-des-gens-faut-croire-t3388.htm
Rodolphus A. Lestrange

    [H]angover & Dark Side

Rodolphus A. Lestrange

Féminin AGE : 33
MESSAGES : 4683
DATE D'INSCRIPTION : 30/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] 664649Doloris

COPYRIGHT : .:Kathou:.

La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Empty
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.]   La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Icon_minitimeSeptembre 13th 2010, 21:00

    Comment était-il censé réagir ? Cette jeune fille qui venait de prendre place en face de lui était bien curieuse… Ne lui avait-on jamais appris qu’il était malvenu de déranger un inconnu ? Surtout lorsque celui-ci lisait un livre de potions issues de la Magie Noire ? A moins qu’elle ne fût suicidaire… mais ça, Rodolphus n’ayant jamais essayé d’ouvrir son hypothétique troisième œil, il était clair qu’il n’était pas le mieux placé pour le deviner.
    Quoi qu’il en soit, Lestrange n’aimait pas trop la manière dont cette fille le dévisageait. Elle avait dans le regard un petit quelque chose de terriblement énervant. Ou plutôt quelque chose qui l’énervait lui mais qui n’énervait peut-être personne d’autre.

    Quel âge avait-elle ? Était-elle une sang-de-bourbe ? une sorcière de sang-mêlé ? Aucun indice ne venait au secours du Mangemort qui gardait le visage, autant que possible, dans son bouquin. Il n’allait pas se lever et s’en aller. Ce n’était pas son genre. Dans la famille Lestrange, on avait toujours fait face à toute menace… en l’encerclant, de préférence, pour s’assurer de la victoire.

    Il tourna la page des poisons à base d’hysope et leva lentement les yeux vers la jeune fille. Elle avait le regard plongé dans son livre. S’était-il fait des idées ? Rodolphus avait pourtant été persuadé qu’elle l’avait regardé. Il avait senti sur lui le regard de cette fille, il en était certain. Alors elle devait faire semblant de rien, tout simplement. Quel âge pouvait-elle bien avoir ? Quatorze ans ? Seize ?
    Lestrange n’était pas très doué pour estimer cela. Normal, lui-même n’avait pas vu grandir d’autre enfant que lui et son frère… et ceux qui étaient avec eux à Poudlard.
    Au bout d’un instant, l’homme n’y tint plus et il ouvrit la bouche, tandis qu’il adoptait une attitude qu’il voulait décontractée en croisant les bras sur sa poitrine et en s’éloignant de ce fait légèrement de sa lecture.


    "Pourquoi cette table-ci et pas une autre ?"

    La voix grave, le ton neutre mais un peu intéressé tout de même. Rodolphus cultivait l’art de la question posée quand on ne s’y attendait pas, c’était évident. Il n’avait même pas songé au fait que cette réaction pouvait être perçue comme une forme de paranoïa. Tant pis. Si cela devait poser problème par la suite, sa baguette n’était pas loin.


Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/personnages-valides-f7/rodolphus-a-lestrange-100-t2073.htm https://world-of-harrypotter.forumsrpg.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/le-cercle-tres-ferme-des-relations-de-rodolphus-t2130.htm#28621 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rodolphus-a-lestrange-t2381.htm
Contenu sponsorisé




La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Empty
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.]   La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La curiosité est un vilain défaut, mon enfant... [Fe Madison A.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La curiosité est un vilain défaut (Zelda)
» La curiosité est un vilain défaut
» La curiosité est un vilain défaut [PV Jack]
» La curiosité est un vilain défaut... Ou pas... [Terminé]
» La curiosité est un vilain défaut [Pv Joshua W. Pierce]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Harry Potter :: Jeu de Rôle : Le Château Poudlard, ses environs et les Boutiques :: Chemin de Traverse-
Sauter vers: