En manque de costards [Fe Alice]



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 En manque de costards [Fe Alice]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rodolphus A. Lestrange

    [H]angover & Dark Side

Rodolphus A. Lestrange

Féminin AGE : 33
MESSAGES : 4683
DATE D'INSCRIPTION : 30/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : En manque de costards [Fe Alice] 664649Doloris

COPYRIGHT : .:Kathou:.

En manque de costards [Fe Alice] Empty
MessageSujet: En manque de costards [Fe Alice]   En manque de costards [Fe Alice] Icon_minitimeSeptembre 2nd 2010, 20:33

    Il y a des tas de choses que l'on ne maîtrise pas dans le monde. A commencer par un tas de dérèglements internes à notre corps. Par exemple, vous ne pouvez pas décider du jour au lendemain d'avoir un gros nez ou de petites oreilles... sauf bien sûr si vous êtes assez peu fiers de vous pour aller faire un tour chez les moldus qui découpent dans votre visage à coup de scalpel...
    Ce n'était pas le cas de Rodolphus. Il n'avait nullement besoin de chirurgie esthétique : il s'était toujours accepté tel qu'il était... Il se trouvait même, parfois, un certain charme quand il se regardait dans un miroir. Parfois. Mais vraiment souvent depuis son évasion. L'équation était simple : le peu de choses mangeables qu'il avait avalé à Azkaban avait conduit à une perte de poids passablement importante. Et en rentrant chez lui, après quinze ans d'absence, eh bien, Lestrange avait était mis face au fait : force lui était de constater que plus aucun de ses costumes ne lui seyait. Quant à son reflet dans le miroir, il était aussi terne qu'une mornille ayant pris la poussière dans une cave.

    En somme, la solution était simple et il n'y avait pas trente-six manières de faire. Rodolphus devait se constituer une garde-robe temporaire, en attendant de récupérer son tailleur personnel. L'homme hésita, faut-il le dire, à sortir de sa demeure. D'abord parce qu'il était très certainement recherché, ensuite parce qu'il avait perdu de son lustre d'antan et enfin parce qu'il n'aimait pas l'idée d'aller dans une boutique de prêt-à-porter pour se racheter des vêtements... Il faut dire aussi que chez les Lestrange, il y avait toujours eu les moyens financiers de se fournir chez des spécialistes et des artisans.

    C'est à contrecoeur, donc, que le Mangemort décida de se rendre chez Mme Guipure. Ce n'était certes pas la boutique la plus huppée ni la mieux cotée, mais en attendant, ça ferait bien l'affaire. Le sorcier comptait se racheter trois tenues complètes ici.
    Rodolphus n'avait pas encore pris la peine de se raser de près... et sa barbe cachait suffisamment son visage pour qu'on ne le reconnût pas immédiatement. Parfait. Il pouvait y aller.

    Pousser la porte d'une boutique n'a, en soi, rien de bien exceptionnel... mais quand il y a quinze ans que vous n'y avez plus mis les pieds, c'est autre chose. Rien que la foule sur le Chemin de Traverse, ça faisait un choc !
    Mais Lestrange serra les dents et entra dans le magasin, où, restant dans l'entrée, il chercha du regard une quelconque indication pouvant le mener au rayon qui l'intéressait.
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/personnages-valides-f7/rodolphus-a-lestrange-100-t2073.htm https://world-of-harrypotter.forumsrpg.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/le-cercle-tres-ferme-des-relations-de-rodolphus-t2130.htm#28621 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rodolphus-a-lestrange-t2381.htm
Alice E. Weatherly

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Alice E. Weatherly

Féminin AGE : 22
MESSAGES : 106
DATE D'INSCRIPTION : 26/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : En manque de costards [Fe Alice] 149566ABBEY_FOR_ALICE_01_ICON

COPYRIGHT : RORORE

En manque de costards [Fe Alice] Empty
MessageSujet: Re: En manque de costards [Fe Alice]   En manque de costards [Fe Alice] Icon_minitimeSeptembre 4th 2010, 21:20



On ne devait pas l'entendre. Sinon, c'était perdu d'avance. Le coeur battant, comme chaque fois qu'elle faisait quelque chose d'interdit, Alice commença à descendre une à une les marches de l'escalier. Elle avancait lentement, mais sûrrement, faisant le moins de bruit possible. L'escalier grinça. La jeune fille s'arrêta en pleine action, attendit quelques secondes. Rien. Elle reccomença sa manoeuvre, jusqu'à parvenir au bas des marches. C'était presque fini. Elle ouvrit la porte qui menait sur le hall. Heureusement pour elle, il n'y avait personne. Elle traversa la pièce en silence, bien aidée par le grand tapis qui se trouvait là. Il était assez moche, mais au moins il étouffait le son de ses pas. Elle arriva sans problème devant la porte. Elle l'ouvrit tout doucement. Il y eu un nouveau grincement, mais rien ne se passa. Alors la jeune sorcière tira encore un peu, et sortit sous la pluie en refermant derrière elle sans se préocuper cette fois du bruit qu'elle pourrait bien faire.

Un grand sourire éclaira son visage, et elle se mit à courrir. En plein milieu de la rue, mais cela lui était égal. Une seule pensée traversait son esprit : elle était libre. Elle savait que quand elle rentrerait, elle se ferait punir. Mais elle s'en fichait. Elle n'avait pas peur des punitions. Plus maintenant. Et de toute façon, ces heures qu'elle allait passer dehors n'avaient pas de prix. Depuis qu'elle était rentrée à Londres pour les vacances d'été, Alice n'avait pas mit le nez dehors. Le soleil non plus d'ailleurs. Et c'était bien le problème. A cause du mauvais temps et de quelques accidents bizarres survenus dans le pays au cours de l'été - bien qu'Alice ait une petite idée concernant la cause de ces accidents - la directrice de l'orphelinat avait interdit les sorties. Ally avait donc passé ses journées enfermée dans sa chambre ou ailleurs, à regarder la pluie tomber. Pour elle, hyperactive sur les bords, c'était une véritable torture. De plus, le monde magique lui manquait. Terriblement, jusqu'à en avoir mal. C'était comme si la moitié de sa vie lui avait été arraché. Certes, elle était senssée avoir l'habitude, mais cette année, à rester enfermée, c'était pire que tout ce qu'elle avait connu comme été loin de Poudlard. C'était pour cela qu'aujourd'hui, elle avait craqué.

Elle voulait aller sur le Chemin de Traverse. Même si elle ne croisait personne, tout du moins personne qu'elle connaissait, elle savait que cela lui ferait du bien. Et puis, elle avait décidé d'aller faire un peu de shopping. Elle avait grandit, et sa garde robe s'était considérablement réduite, et ses affaires de Poudlard commençaient à être un peu usées. Et puis ... C'était si agréable de faire les boutiques. Fouiner un peu partout, regarder, toucher, imaginer ... Même si elle n'achetait que très rarement - elle ne roulait pas sur l'or, non plus - elle aimait y aller, au moins pour regarder. Bref, elle avait prévu de passer un superbe après-midi, en dépit de ce qui l'attendait à son retour.

Elle arriva au Chaudron Baveur sans problèmes. Après cinq ans, elle connaissait bien le chemin. Lorsqu'elle tapota le mur de briques avec sa baguette et pénétra dans la plus grande rue commerciale de l'Angleterre sorcière, elle sentit son coeur faire un bond dans sa poitrine. Elle y était. Elle était "chez elle". Les yeux de la jeune sorcière se mirent à briller. Elle aimait cet endroit. Même s'il pleuvait des cordes, même s'il était plus triste que lorsqu'elle l'avait découvert - mais c'était la guerre, après tout. C'était ... Tout simplement magique.

Alice commença à se promener sur le Chemin, sautant de flaques en flaques. Dans la foule des sorciers, elle ne reconnu personne. Tant pis. Elle regardait les boutiques une à une, se demandant dans laquelle elle allait bien pouvoir rentrer. Les balais ? Oh, non. La boutique d'animaux ? Ils étaient tous dans des cages, ce n'était pas drôle. Mme. Guipure ? Pourquoi pas ? Elle connaissait un peu cette boutique de vêtement, c'était de là que venaient ses robes de Poudlard, et elle aimait bien venir de temps en temps jeter un petit coup d'oeil. Ce jour là, elle aimait particulièrement un des modèles présentés en vitrine. Elle décida d'entrer, voir si la nouvelle collecion vallait le coup d'oeil. Après tout, rien de coute d'essayer, pas vrai ?

    ▬ « Bonjouur ! »


Bien évidement, personne ne lui répondit. On ne lui répondait jamais, dans ces cas là. Elle soupira. Les gens n'étaient vraiment pas polis. Pourtant, il y avait cet homme là, planté dans l'entrée. Elle était arrivée juste derrière lui, il avait bien du la remarquer. Mais non, apparement. Il continuait de fixer le magasin, comme s'il cherchait quelque chose. Même quand elle passa devant lui, il n'eu pas l'air de réagir. Sympa. Alice se dirigea aussitôt vers le rayon qui l'interessait. Avec le temps, elle connaissait le magasin un peu près par coeur. Elle chercha vaguement parmi les modèles celui qu'elle avait apperçu en vitrine. Du coin de l'oeil, elle regardait l'homme un peu plus loins. Il n'avait pas bougé, ou si peu. Il devait chercher encore, si toute fois c'était ce qu'il était en train de faire lorqu'elle était entrée. Peut-être devait-elle aller l'aider ...

Elle n'en avait pas vraiment envie, en fait. Il n'avait pas été poli avec elle. Mais peut-être qu'il ne l'avait pas entendu. Elle savait que, parfois, perdue dans ses pensées, elle perdait tout contact avec le monde exterieur. Dans l'entrée d'un magasin, c'était un peu bizarre, mais bon ... Et puis, il n'allait quand même pas rester là pendant des heures ! Elle s'approcha encore un peu.

    ▬ « Vous cherchez quelque chose ? »

Revenir en haut Aller en bas
Rodolphus A. Lestrange

    [H]angover & Dark Side

Rodolphus A. Lestrange

Féminin AGE : 33
MESSAGES : 4683
DATE D'INSCRIPTION : 30/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : En manque de costards [Fe Alice] 664649Doloris

COPYRIGHT : .:Kathou:.

En manque de costards [Fe Alice] Empty
MessageSujet: Re: En manque de costards [Fe Alice]   En manque de costards [Fe Alice] Icon_minitimeSeptembre 25th 2010, 11:36

Spoiler:
 

Le seul charme du passé...

C'est qu'il est le passé.


Oscar Wilde


Diable, comme tout avait changé en quinze ans ! Rodolphus avait beau regarder autour de lui, dans cette boutique, il s'y sentait étranger. Peut-être parce qu'il avait toujours eu recours à un tailleur privé, peut-être aussi parce que Mme Guipure et son prêt-à-porter lui semblaient terriblement modernes...
Il ne se rendit pas compte immédiatement qu'il restait planté au beau milieu de l'allée du magasin. Tout ici était tellement étrange à ses yeux, qu'il ressentait un terrifiant sentiment d'exilé. Où donc étaient les chemises à encolures carrées ? et les vestes avec les arabesques dorées brodées sur les manches ? rien ici ne semblait être en velours, aucun tissu que l'homme pouvait voir ne lui semblait "comme avant"...

Tout avait changé, dans la mode vestimentaire... Et de là où il était, Rodolphus constatait avec effroi à quel point la prison avait pu foutre sa vie en l'air. Lui qui avait toujours été un véritable modèle d'élégance, jalousé parfois par autrui car ses vêtements, toujours à la mode, étaient aussi coûteux que beaux. Oui, il fut un temps où Lestrange avait été un modèle d'élégance, c'était un fait... puis, il avait dû porter durant quinze ans un pyjama rayé, gris et terne, peu confortable, taillé dans un tissu qui grattait, rarement lavé car les geôliers avaient autre chose à faire... Azkaban avait brisé quelque chose dans la grande classe du Mangemort. Et à présent, il se sentait tout perdu dans une bête boutique de prêt-à-porter sorcier.
Comment voulez-vous être encore élégant quand le monde a tant changé ? Comment pourrait-il plaire à Bellatrix s'il n'avait plus rien à se mettre ? (enfin, là n'était pas vraiment le problème, car même tout à fait déguenillé, certains atouts ne se perdent pas)
Mais que choisir ? Et où se trouvaient les tenues masculines ? Où et comment chercher ?

Toutes les interrogations qui lui traversaient l'esprit occupaient absolument toutes les pensées du Mangemort. A l'heure actuelle, il paraissait perdu, planté là, debout comme un arbre, immobile et tout à fait stoïque. Le monde avait tant changé que Lestrange se prenait en pleine face toute la réalité de ces changements. Purement vestimentaires, dans un premier temps. Mais il y avait dans l'attitude des clients et des vendeuses quelque chose qui avait changé également... Quelque chose que Rodolphus ne pouvait définir et qu'il ne comprenait pas.
Peut-être avait-il fait une erreur en venant ici. Il aurait peut-être dû rester chez lui, faire venir quelqu'un qui était doué et qui s'y connaissait en vêtements... S'aventurer seul dans le monde moderne, c'était complètement hallucinant.

Par la passé, quand Rodolphus entrait quelque part, on prêtait attention à lui. Il était quelqu'un d'important, on le connaissait et on le reconnaissait. Il inspirait la peur et le respect.
Aujourd'hui, ce n'était qu'un inconnu, à qui on ne prêtait pas attention et qui avait l'air idiot, perdu au milieu de nulle part et complètement abasourdi par ce qui l'entourait. Quelle déchéance... Rien qu'en y pensant, Lestrange détesta immédiatement cette image de lui-même. Pas de faiblesse, surtout pas. Jamais. Prenant une grande inspiration, il serra les dents, plissa les yeux et... fit face à une jeune fille qui lui était totalement inconnue.

Il y avait longtemps qu'on ne l'avait plus vouvoyé. Il y avait longtemps qu'on ne l'avait plus abordé aussi naturellement. Dans sa barbe camouflant ses traits, le Mangemort essaya d'esquisser un maigre sourire.


"Je... à vrai dire, je ne sais par où commencer... Il y a une éternité que je n'ai plus mis les pieds ici..."

Ce n'était pas faux. Si cette jeune fille pouvait lui venir en aide, il lui serait reconnaissant. A sa manière, évidemment. Mais pouvait-il s'aventurer dans une telle dépendance, même provisoire ?

"Je reviens d'un voyage à l'étranger, et tout a changé en mon absence... Je voudrais être présentable, plaire à ma femme, retrouver une certaine élégance... Vous pouvez m'aider?"

Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/personnages-valides-f7/rodolphus-a-lestrange-100-t2073.htm https://world-of-harrypotter.forumsrpg.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/le-cercle-tres-ferme-des-relations-de-rodolphus-t2130.htm#28621 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rodolphus-a-lestrange-t2381.htm
Alice E. Weatherly

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Alice E. Weatherly

Féminin AGE : 22
MESSAGES : 106
DATE D'INSCRIPTION : 26/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : En manque de costards [Fe Alice] 149566ABBEY_FOR_ALICE_01_ICON

COPYRIGHT : RORORE

En manque de costards [Fe Alice] Empty
MessageSujet: Re: En manque de costards [Fe Alice]   En manque de costards [Fe Alice] Icon_minitimeSeptembre 26th 2010, 15:10



Plus Alice regardait l'homme en face d'elle, plus il lui semblait qu'il n'avait rien à faire ici. Que ce n'était pas sa place. Ce n'était même pas une question de physique. Non, c'était son expression. C'était simple : il avait l'air complètement perdu. Depuis combien de temps n'était-il pas venu ici ? Ou même dans n'importe quel magasin ? Une éternité, selon lui. Et Alice voulait bien le croire. Il avait l'expression de quelqu'un complètement dépassé par ce qu'il voit, bien que la Gryffondor ait du mal à entrevoir son visage, à moitié caché par sa barbe. Il avait voyagé, disait-il, et venait ici pour "retrouver une certaine élégance". En gros, il avait besoin d'aide. Besoin ... d'elle ?

Lorsqu'il lui posa la question, Ally ouvrit de grands yeux étonnés. C'était à elle qu'il demandait ça ? Remarquez, c'était logique, elle était la seule à avoir prit la peine de le remarquer. Mais elle n'était pas vendeuse, quand même ... Certes, elle aimait la mode et tout le reste, elle venait souvent dans ce genre de magasins. Mais elle avait aussi ses goûts, son style personnel et bien particulier. Etait-elle vraiment la mieux placée pour aider quelqu'un comme lui ?

    ▬ « Je ... »


Elle regarda derrière elle, vers le fond du magasin. Les vendeuses papotaient entre elles, sans apparement aucun interet pour les deux sorciers. C'est sur que dans ces conditions ... Après tout, elle pouvait toujours l'ammener à ce qu'il cherchait. Le conseiller, un peu, dans la limite de ses capacités. Elle avait de temps devant elle, et rien de spécial à faire. Lui, il avait vraiment besoin d'aide. Sinon, il ne lui aurait pas demandé. Elle même savait très bien ce qu'il en coûte de demander à quelqu'un d'autre de l'aider.

    ▬ « Je ne suis pas vendeuse, mais je peux sûrrement faire quelque chose. »


Elle avait fait un petit sourire. Elle n'aimait pas voir les gens mal à l'aise. C'était aussi pour ça qu'elle avait accepté. Maintenant, à elle de jouer. Déjà, l'emmener dans le bon rayon. Elle l'invita à la suivre, jusqu'à l'endroit où se trouvaient les vêtements d'hommes. Elle ne venait pas souvent par ici. Mais, avec ce qu'elle observait des personnes autour d'elle, dans la rue et autre, elle pourrait sûrrement se débrouiller.

    ▬ « Bon, hum ... Vous cherchez quoi, au juste ? »


Evidement, il fallait qu'il l'aide un peu. Histoire de savoir quel type de vêtement il voullai acheter. Elle n'allait pas tout faire à sa place, non plus.

HJ : Pas grave ^^


Dernière édition par Alice E. Weatherly le Septembre 29th 2010, 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rodolphus A. Lestrange

    [H]angover & Dark Side

Rodolphus A. Lestrange

Féminin AGE : 33
MESSAGES : 4683
DATE D'INSCRIPTION : 30/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : En manque de costards [Fe Alice] 664649Doloris

COPYRIGHT : .:Kathou:.

En manque de costards [Fe Alice] Empty
MessageSujet: Re: En manque de costards [Fe Alice]   En manque de costards [Fe Alice] Icon_minitimeSeptembre 26th 2010, 15:46

Time to get away

Gotta help myself, soon


Gaëtan Roussel


Effectivement, demander à quelqu'un de l'aider, c'était une nécessité. Mais c'était aussi se réduire à un rang inférieur. Incapable de se débrouiller seul dans une bête boutique de vêtements. Jamais Rodolphus ne s'était senti aussi dépassé par les événements. Habituellement, il pouvait gérer, c'était facile de s'adapter et de réagir... mais là, non, décidément, ça bloquait.
Heureusement pour lui, une jeune fille disposée à l'aider ne se trouvait pas bien loin. Elle accepta de servir de guide et de conseillère dans cette jungle vestimentaire et invita le Mangemort à la suivre, tandis que ce dernier soufflait, intérieurement, de soulagement. Car oui, c'était un véritable soulagement d'avoir une jeune fille comme elle disposée à s'occuper de lui pour un moment. En la détaillant du regard, Lestrange put remarquer qu'il s'agissait d'une demoiselle qui avait pour se vêtir un goût certain. Oh, ce n'était pas du tout le style de Bellatrix, bien évidemment, mais il y avait quelque chose de plaisant dans sa tenue.

Elle l'amena dans la partie du magasin réservée aux vêtements masculins et Rodolphus balada lentement les yeux sur ce qui s'étalait à sa vue, constatant une nouvelle fois à quel point les choses avaient changé.


"Quelques tenues chic et classiques, disons cinq ou six, pour que je puisse prévoir la suite des événements..."

Son regard s'arrêta sur un costume ressemblant un peu aux modèles moldus, taillé dans du lin blanc. Lestrange fronça les sourcils. Il n'avait jamais vu de telles tenues ici et se demandait bien en quoi cela avait pu dépasser les robes traditionnelles ou les vêtements à la mode de la belle époque. Il ne chercha pas de chemises pour le moment, il n'y avait même pas songé, à vrai dire, et ignorait que ces costumes nécessitaient l'emploi de chemises modernes plutôt que de celles qu'il connaissait mieux.

"Ce genre de tenue... vous pensez que ça pourrait m'aller ?"

Où se situait la différence entre ces vêtements-là et les vêtements moldus? En quoi ce genre de choses avait pu dépasser le classique ?
Rodolphus s'était approché du costume d'été. Car oui, les collections d'été semblaient toujours être d'actualité dans cette boutique, malgré le temps qui ne tarderait pas à se couvrir et se rafraîchir.


Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/personnages-valides-f7/rodolphus-a-lestrange-100-t2073.htm https://world-of-harrypotter.forumsrpg.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/le-cercle-tres-ferme-des-relations-de-rodolphus-t2130.htm#28621 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rodolphus-a-lestrange-t2381.htm
Alice E. Weatherly

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Alice E. Weatherly

Féminin AGE : 22
MESSAGES : 106
DATE D'INSCRIPTION : 26/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : En manque de costards [Fe Alice] 149566ABBEY_FOR_ALICE_01_ICON

COPYRIGHT : RORORE

En manque de costards [Fe Alice] Empty
MessageSujet: Re: En manque de costards [Fe Alice]   En manque de costards [Fe Alice] Icon_minitimeOctobre 11th 2010, 18:28




    ▬ « Huuuum ... »


Très concentrée, Alice observait en détail le costume blanc que lui avait désigné l'homme. Il était beau, sans aucun doute. Très classe, en vérité. D'ailleurs, la plupart des articles présents dans ce magasin pouvaient répondre à cette définition. Même si Alice avait ses goûts, elle devait reconnaître que la boutique de Mme Guipure était très à la mode. Ce n'était pas le magasin le plus en vogue. Mais il était classique, très fréquenté, et surtout, assez peu cher. C'était le genre de magasin dans lequel des filles comme elle, autrement dit des filles pauvres, pouvaient s'habiller sans trop se ruiner. En fait, la plupart des sorciers moyens se rendaient chez Mme. Guipure.

Il y avait tout de même quelque chose qui clochait. Ce vêtement avait beau être classe, il était aussi en tissus blanc, tout fin. Pas du tout le genre adapté pour le temps actuel, et encore moins celui à venir. L'homme en face d'elle avait du voyager longtemps, songea Alice, pour en oublier la fameuse pluie londonienne. En tout cas, s'il pouvait être élégant avec un tel habit, il serait bien embêté lorsqu'il s'agirait de sortir dehors. Certes, les sorciers avaient sûrrement des moyens efficaces contre la pluie. Mais tout de même ... L'homme avait dit qu'il voulait juste quelques tenues, à cours terme, avant de prévoir autre chose. Si c'était bien ce qu'Alice avait compris. Mais le cours terme représentait au moins la fin de l'été et l'automne. Donc la pluie, la pluie, la pluie. La jeune Gryffondor n'avait pas les prévisions météo, mais elle avait tout de même un peu l'habitude.

    ▬ « Oui, il est beau, et je pense qu'il vous irait. Mais ... Il pleut beaucoup par ici. Surtout en automne. Alors je pense que vous devriez prendre quelque chose de plus ... couvrant, je dirais. »


Elle ne savait pas s'il avait compris ce qu'elle voulait dire. Mais un tissus comme celui de costume qu'il lui avait montré serait tout de suite traversé par l'eau. Alors, autant qu'il prenne autre chose. Et puis, il ferait plus froid, non ? Ce n'était pas facile, en fait. La mode des hommes était bien différente de celle qu'Ally cotoyait habituellement, et la demoiselle devait se fier à ses impression. Ce qui, soit dit en passant, n'était pas forcément une bonne chose. Mais elle n'avait pas le choix. De plus, il avait dit "5 ou 6". Cela laissait une marge. S'il y avait bien une chose que la Gryffondor détestait, c'était de choisir une seule chose parmi toutes. On renonçait forcément à quelque chose. Or, elle n'aimait pas renoncer non plus.

    ▬ « Si je peux me permettre, où avez-vous voyagé ? »



Revenir en haut Aller en bas
Rodolphus A. Lestrange

    [H]angover & Dark Side

Rodolphus A. Lestrange

Féminin AGE : 33
MESSAGES : 4683
DATE D'INSCRIPTION : 30/07/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : En manque de costards [Fe Alice] 664649Doloris

COPYRIGHT : .:Kathou:.

En manque de costards [Fe Alice] Empty
MessageSujet: Re: En manque de costards [Fe Alice]   En manque de costards [Fe Alice] Icon_minitimeOctobre 11th 2010, 20:09

Aidez-moi, j'aiderai le ciel.

Jacques Rigaut


Et voilà donc Rodolphus vieil incapable devant une jeune fille toute en grâce. Le monde avait changé, la mode avait évolué et lui, il se sentait comme une antiquité au milieu d'un musée d'art moderne. Pourtant, la jeune fille l'avait guidé au bon endroit et l'avait laissé s'approcher d'un type de costume qui ne faisait pas trop prêt-à-porter. Bien sûr, les prix étaient différents de ceux que l'on voyait pour les costumes de moindre qualité, mais ils étaient tout de même encore inférieurs à ce que le sorcier avait l'habitude de débourser quelques années auparavant pour se vêtir.
Bien sûr, le premier costume que Lestrange avait pris était de couleur blanche. Une couleur qu'il ne portait jamais. La dernière fois qu'il avait porté du blanc, il devait avoir... sept ou huit ans, peut-être ? Très vite, l'obscurité avait envahi sa vie et sa garde-robe. A la rigueur, une sorte de beige, mais c'était rarissime. Non, le sombre lui allait bien mieux et puis, ça reflétait aussi bien mieux qui il était.

De fait, était-ce parce qu'elle était observatrice ou parce qu'elle avait l'esprit pratique ? Bonne question, mais quoi qu'il en soit, elle avait visé juste. Ce costume avait une belle coupe, il semblait être d'une qualité valable, mais n'avait pas beaucoup d'atouts supplémentaires.
L'automne... de sa cellule, Rodolphus n'en avait rien vu depuis quinze ans. Pas même une petite brise n'était passée par les barreaux de la fenêtre... et pour cause : il n'y avait ni barreaux, ni fenêtre. Quatre murs. Aucune notion du temps... c'était comme s'il avait été perdu sur une île déserte, coupé de tout... et au fond, c'est un peu comme ça que ça s'est passé... D'un geste automatique, il se donna une petite tape sur le front :


"Par la barbe de Merlin ! J'avais oublié les pluies habituelles de la région !"

Alors, oui, du coup, c'était vrai que le lin blanc, ça n'avait pas vraiment sa place en pareille saison... Déjà le lin, c'était bien trop léger... et puis le blanc, c'était bon pour les gens qui désiraient qu'on remarque leur musculature quand il pleuvait. Mister costard mouillé, ça n'était pas vraiment la vocation de Rodolphus.

Miser sur du sombre, d'abord, sur un tissu plus épais ensuite. Mais il y avait un autre problème à régler avant cela... Om aurait-il bien pu voyager pour avoir perdu la notion du temps et de la mode à ce point ? Quelle région du monde pouvait lui laisser le teint pâle et presque cireux, tout en le laissant oublier les pluies londoniennes ?
Pour la première question, Lestrange avait été très tenté de parler de l'Afrique, mais ce pays n'expliquait pas la pâleur. A moins de rester toujours à l'ombre ? C'était l'explication la moins désavantageuse qu'il avait pu trouver sur le moment...


"L'Afrique noire... J'ai passé les quinze dernières années à chercher une vérité ailleurs, dans l'obscurité et dans les recoins les plus hostiles alors que la vérité, je l'avais en moi depuis toujours."

Toute personne délicate entendant de tels propos ne s'aviserait pas de poser d'autres questions. La réponse était vague, mais laissait entendre que les quinze ans ailleurs étaient un choix. Si jamais il fallait mentir plus, les rouages se mettraient bien en place tout seuls dans la machinerie du mensonge.

Désignant un costume bleu nuit, apparemment en velours, Lestrange jeta un coup d'oeil à son assistante, sans rien dire.

Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-harrypotter.forumactif.com/personnages-valides-f7/rodolphus-a-lestrange-100-t2073.htm https://world-of-harrypotter.forumsrpg.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/le-cercle-tres-ferme-des-relations-de-rodolphus-t2130.htm#28621 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/les-collections-et-vos-historiques-f95/inventaire-de-rodolphus-a-lestrange-t2381.htm
Alice E. Weatherly

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Alice E. Weatherly

Féminin AGE : 22
MESSAGES : 106
DATE D'INSCRIPTION : 26/08/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE : En manque de costards [Fe Alice] 149566ABBEY_FOR_ALICE_01_ICON

COPYRIGHT : RORORE

En manque de costards [Fe Alice] Empty
MessageSujet: Re: En manque de costards [Fe Alice]   En manque de costards [Fe Alice] Icon_minitimeOctobre 12th 2010, 18:11




Si Alice avait posé cette question, ce n'était pas parce qu'elle était d'une importance capitale pour le reste de son existence. Mais plutôt, comme avaient plaisir à le répeter les adultes, parce qu'elle était d'une curiosité infernale. Infernale pour les autres, bien entendu. Ou peut-être aussi histoire d'engager la conversation. La jeune fille respectait le silence et savait l'apprécier en certaines occasions, mais elle détestait aussi se trouver face à quelqu'un sans avoir quoi que ce soit à dire. Certes, dans ce cas là, c'était un peu spécial. Mais même avec un inconnu, elle aurait aimé échanger trois mots. Après tout, elle n'allait pas en mourrir. Lui non plus, enfin ...

Elle aima beaucoup la réponse qu'il lui donna. L'Afrique noire ... Pas étonnant qu'il ait oublier à quoi pouvait ressembler un automne Anglais. Et puis son histoire de recherche philosophique ... Oui, elle aimait bien. Même dans les livres, ils n'auraient pas fait mieux. Elle avait envie de demander autre chose. Beaucoup d'autres choses. Mais, étrangement, elle se tut. Il ne devait pas attendre d'autre question. D'habitude, elle n'en aurait pas tenu compte, mais là, étrangement, il y avait quelque chose. Du respect, peut-être ? Il était bien plus âgé qu'elle, elle ne le conaissait pas ... Elle avait une certaine réserve, malgré toute l'audace dont elle était capable. Elle se contenta d'un regard intrigué en sa diretion. Il avait peut-être donné une réponse comme celle-ci pour qu'elle ne lui demande plus rien, mais, au contraire, cela lui donnait envie d'en savoir plus. La vérité ? Ou ça ?

Il avait trouvé un autre costume, cette fois beaucoup plus adapté aux saisons à venir. E, bleu, en plus, c'était chic et ça ... lui irait plutôt bien, d'après ce qu'elle pouvait juger. Il avait une tête à mettre du sombre, surtout maintenant, avec son air fatigué. Après, il faudrait peut-être qu'il rase sa barbe, mais là ce n'était plus du ressort de la Gryffondor. Il verrait ça lui même, ou avec sa femme, qui qu'elle soit. Alice répondit au regard de l'homme par un sourire. Oui, oui, c'était bon. Maintenant, il fallait peut-être trouver quelque chose pour mettre en dessous.

    ▬ « Vous devriez choisir une chemise pour mettre avec, non ? »



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




En manque de costards [Fe Alice] Empty
MessageSujet: Re: En manque de costards [Fe Alice]   En manque de costards [Fe Alice] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
En manque de costards [Fe Alice]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discussion [ Pv Alice Hatter] [X]
» That's because we share the same blood, Jude&Alice
» Pallier le manque d'effectif.
» Alice Sharp dit "Shark"
» Recettes en vidéo.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Harry Potter :: Jeu de Rôle : Le Château Poudlard, ses environs et les Boutiques :: Chemin de Traverse-
Sauter vers: